Il y a une semaine, le nom de Raul Fernandez a défrayé la chronique en étant annoncé, en pleine FP4 de la MotoGP prise dans son Grand Prix de Styrie, comme le futur équipier chez Tech3 de Remy Gardner. Petrucci et Lecuona qui transpiraient sous leur combinaison en roulant avec la RC16 ont apprécié à sa juste valeur la nouvelle en rentant au stand. Dans le même temps, le promu était loin de jubiler. Une humeur qui a baissé en pression après une semaine, même si la déception est fondamentalement assumée par l’espoir espagnol qui l’a rappelée…

Raul Fernandez, dans une interview diffusée sur motogp.com est rapidement revenu sur l’annonce faite il y a une semaine sur le Red Bull Ring l’installant en MotoGP sur une KTM RC16 de l’équipe Tech3. Il dit : « en Espagne, nous disons “parfois la vie est dure”. Je suis vraiment heureux que KTM m’ait donné cette opportunité. Je pense que la moto est incroyable et qu’elle va être très compétitive » … Oui mais… « Mais je n’ai pas la même opinion que KTM ».

Raul Fernandez

Raul Fernandez : “mais, à la fin, c’est la vie et nous sommes des grands garçons, non ?”

Donc, clairement, ce n’était pas son choix, et ça ne l’est toujours pas. Il ajoute, résigné : « mais, à la fin, c’est la vie et nous sommes des grands garçons, non ? Parfois, c’est comme ça et c’est difficile, mais je veux me concentrer sur le Moto2 pour l’instant ». On ne sait si cette déclaration était un épilogue ou une pause dans cette histoire qui aura au moins tordu le cou à une réputation voulant que chez KTM on y courait que si on en avait totalement envie.

Raul Fernandez

 



Tous les articles sur les Pilotes : Raúl Fernández

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3