La Commission du Grand Prix, composée de Messieurs Carmelo Ezpeleta (Dorna, Président), Paul Duparc (FIM), Hervé Poncharal (IRTA) et Takanao Tsubouchi (MSMA), a pris la décision suivante, lors d’une réunion électronique tenue le 11 avril 2019 :

Règlements Sportifs

A EFFET IMMÉDIAT
Procédure sur la grille, moto en panne au début du tour d’échauffement et après le départ de la course.
Contexte général

Actuellement, le règlement interdit d’essayer de redémarrer une moto en panne sur la grille à la fin du tour d’échauffement, c’est-à-dire avant le départ de la course. Un coureur ayant besoin d’assistance doit se rendre dans la voie des stands.
Cependant, si un coureur cale sa moto au début du tour d’échauffement, il est autorisé à recevoir de l’aide pour essayer de le redémarrer “pour une courte période”, afin d’essayer de rejoindre le tour d’échauffement. Il en va de même pour une moto en panne après le départ de la course; l’assistance est autorisée pour essayer de la redémarrer sur la grille.

Les règles actuelles, différentes pour chaque situation (départ du tour d’échauffement, départ de la course et après le départ de la course), entraînent une certaine confusion pour les équipes et les commissaires de grille qui doivent prendre une décision à un moment critique quant à ce qu’ils sont autorisés à faire. Il y a aussi une injustice potentielle car un coureur peut avoir des commissaires à proximité qui peuvent l’aider, alors qu’un autre coureur en panne peut ne pas avoir de commissaires à proximité pour l’aider. Dans toutes les catégories, les motos sont maintenant difficiles à démarrer à la poussette, ce qui entraîne le risque que les mécaniciens de l’équipe tentent de réintégrer la grille avec des moteurs de démarrage pour aider leur pilote, ce qui, pour des raisons évidentes de sécurité, ne peut être autorisé.

Modifications des règlements
Pour rendre les procédures plus sûres, plus claires et plus équitables, la même procédure s’appliquera désormais à toutes les situations : au début du tour d’échauffement, une moto en panne ne peut pas être remise en marche, elle doit être immédiatement évacuée dans la voie des stands pour assistance. Si le coureur peut sortir avant la fermeture de la voie des stands, il peut quand même rejoindre le tour d’échauffement et prendre le départ de la course depuis l’arrière de la grille.
Avant et après le départ de la course, si une moto est bloquée sur la grille de départ, elle doit être déplacée dans la voie des stands pour assistance.
Le personnel et l’équipement de l’équipe ne peuvent pas retourner sur la grille après qu’elle a été dégagée pour le tour d’échauffement ou la course.

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :