pub

« Légendaires, d’Agostini à Quartararo, 40 trajectoires au cœur de la moto » est un des deux livres sélectionnés qui nous ont aidés à ne pas voir passer l’hiver et, à quelques jours de la reprise du championnat MotoGP, il est normal de lui rendre hommage.

Si vous lisez ces lignes sur Paddock-GP, vous êtes assurément un passionné de Grand Prix, et en conséquence vous ne pouvez pas ne pas vous intéresser à Yamaha. Or, concernant la firme d’Iwata et sans tenir compte des pilotes qui ont fait vibrer bien plus que les trois diapasons, deux noms ont occupé et occupent toujours le premier plan, Éric de Seynes et Lin Jarvis.

Mais si le second cultive le secret le plus absolu au point même de cacher sa date de naissance, le premier est animé par de toutes autres valeurs, à commencer par le partage, moteur principal de la création de son ouvrage.

En effet, il ne faut pas chercher d’autres motivations à Éric de Seynes, par ailleurs très occupé entre ses différentes fonctions à hautes responsabilités chez Yamaha et chez Hermès. L’homme, passionné de motos jusqu’au plus profond de son corps, et bien loin de vouloir en tirer le moindre profit (d’ailleurs tous les bénéfices revenants à l’auteur sont reversés au Fond de dotation pour le Patrimoine du Sport Motocycliste), ne pouvait trouver une autre raison pour prendre le temps dans un agenda surchargé, (quatre mois quand même, pendant la pandémie), de coucher sa vie sur le papier.

Car il s’agit bien de cela, puisqu’on évoque le partage : on laisse sa pudeur de côté et on prend sa plume pour expliquer son parcours, ses rencontres, sa vie, à des milliers de personnes qui ne vous connaissent que par quelques déclarations reportées par les médias.

Dès les premières pages du livre, un beau bébé de 2,3 kilos en 300 pages de 255×315 mm, on est captivé par l’histoire de la famille d’Éric de Seynes, et on comprend vite que la destinée de celui-ci était déjà scellée bien avant sa naissance…

L’exercice est fascinant, car il ne faut que 28 lignes pour que l’auteur passe de l’impersonnel et froid « Pierre de Seynes » au touchant « papa », révélant ainsi tout le cœur mis dans cette création unique.

Vous l’aurez compris, même si « EDS » en possède une fabuleuse collection, avec une telle approche on s’intéresse plus aux hommes qu’aux machines, à commencer par ses mentors, Pierre de Seynes, Jean Murit, Xavier Maugendre et Jean-Claude Olivier, ceux qui ont nourri sa passion, Saarinen, Pons, Jack Findlay, Steve Baker, les pilotes qui sont devenus ses amis, Christian Sarron, Giacomo Agostini, Eric Offenstadt, Carlos Lavado, Takazumi Katayama, Freddie Spencer, Marc Fontan, ceux avec qui il a travaillé et créé, comme Alain Chevallier, Claude Michy, Jacques Bolle, Christophe Guyot, Philippe Monneret, et les pilotes qu’il a aidé et sont devenus champions, comme Sylvain Guintoli, Lucas Mahias, Johann Zarco, Toprak Razgatlioglu et Fabio Quartararo pour ne parler que de vitesse.

Comme toujours, « l’homme aux 1000 métiers » fait preuve d’une mémoire exceptionnelle, et cela nous vaut bon nombre d’anecdotes croustillantes : dans un premier chapitre captivant, nous avons par exemple particulièrement aimé celle du troc « cochon contre moto »…

Mais on ne va pas tout vous raconter, comme on ne racontera pas les autres chapitres tout aussi intéressants, consacrés aux rencontres, aux moments partagés, voire aux amitiés, d’Éric de Seynes avec des figures incontournables de l’histoire de la compétition moto.

Acteur et témoin du monde de la moto depuis plus de quarante ans, Eric de Seynes, président de Yamaha Motor Europe, n’a eu de cesse durant sa vie de conjuguer sa passion au quotidien : en s’engageant en compétition, puis, professionnellement, en tant que partenaire (Mobil et Gauloises) et enfin en tant que constructeur. Ce parcours passionné lui a offert un accès unique et une grande proximité avec la plupart des teams et des pilotes qui se sont illustrés au cours des dernières décennies. En intégrant Yamaha-Sonauto aux côtés de Jean-Claude Olivier, puis en lui succédant à la tête de Yamaha Motor France, et enfin en prenant la direction des opérations au niveau international, tout en étant nommé Executive Officer de Yamaha au Japon, il a renforcé sa complicité avec les acteurs internationaux de la moto et les grandes figures de la compétition. Homme de terrain, proche des pratiquants et de l’ensemble des passionnés, cet ouvrage est l’opportunité, pour Eric de Seynes, de partager 40 portraits de champions et d’acteurs majeurs du monde de la moto, avec lesquels il a construit son expérience, dans un récit très personnel d’une grande valeur.

À vous de les découvrir, mais aussi, si vous en avez la possibilité, de vous rendre au salon du 2 roues à Lyon, où Éric de Seynes a réussi l’exploit de rassembler les 42 motos qui illustrent les rencontres décrites en détails dans « Légendaires ».

Ce patron aussi atypique qu’abordable y sera également présent aux horaires suivants, bien sûr pour dédicacer son livre, mais aussi, le connaissant, pour continuer à partager inlassablement, y compris avec le premier visiteur venu… Profitez-en !

  • Jeudi 7 mars – 16 H : Visite de EDS aux côtés de Christophe Guyot et de David Rinaldo
  • Vendredi 8 mars – 11 H : Visite de EDS aux côtés de Christophe Guyot et de Maurice & Bernard Maingret
  • Vendredi 8 mars – 16 H : Visite de EDS avec Maxime Desprey et Christophe Guyot
  • Vendredi 8 mars – Nocturne 20H avec les concessionnaires et VIP Yamaha présents : Visite de EDS avec Tom Pagès et Giacomo Agostini
  • Samedi 9 mars – 11 H : Visite de EDS aux côtés de Christian Sarron, Giacomo Agostini et Kenny Foray
  • Samedi 9 mars – 13 H : Visite de EDS aux côtés de Tom Pagès et Lucas Mahias 

Liste complète des machines légendaires exposées :

Yamaha

 

Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Johann Zarco, Lucas Mahias, Toprak Razgatlioglu

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Yamaha WorldSBK