L’image postée par Marc Marquez sur son profil Instagram est symbolique : cette année 2020 est pour lui bel et bien à brûler. Elle a consumé sa saison lui laissant comme un goût de cendre. On espère le voir revenir en 2021 tout feu tout flamme avec son style incandescent qui fait toujours des étincelles. Pour mieux exorciser le mauvais sort qui s’acharne sur lui, rappelons ici les étapes majeures de son calvaire …

Car la blessure de Jerez s’est transformée en véritable calvaire pour Marc Marquez, qui en 2020 n’a pu défendre sa couronne, laissée à Joan Mir. Des doutes sur son retour restent d’actualité, mais la dernière sortie de son frère Alex sur le sujet a rassuré.

Personne n’aurait jamais imaginé que Marc Marquez aurait eu à subir une telle épreuve. Tout le monde s’attendait à ce qu’il se batte pour remporter le neuvième titre MotoGP. Au lieu de cela, il se retrouve à lutter pour recouvrer sa capacité à piloter.

Le pilote de l’équipe Repsol Honda a subi une grave blessure lors de la première course à Jerez qu’il animait en effectuant une folle et impressionnante remontée. Des erreurs ont été commises en essayant d’anticiper les temps de récupération. Il a subi trois opérations et maintenant il n’y a aucune certitude sur sa présence au premier Grand Prix de 2021 au Qatar.

Voici les dates cruciales de celui est à présent l’an dernier, subies par Marc Marquez, et rappelées par le site automotorinews.it.

La blessure : 19 juillet 2020

Lors de la première course MotoGP du championnat 2020, il est le protagoniste d’une mauvaise chute tout en visant la deuxième place contre Viñales après une remontée incroyable. Il est violemment éjecté de sa Honda et tombe lourdement. Il est vite devenu clair que la blessure était grave et la fracture de l’humérus droit a été diagnostiquée au centre médical.

La première intervention : 21 juillet 2020

Le Dr Xavier Mir et son équipe l’opèrent à l’hôpital universitaire Dexeus de Barcelone. Une plaque est insérée pour réduire les trois fractures de l’humérus. Le nerf radial n’a pas été affecté, heureusement. On pense alors que le pilote devrait revenir à Brno (7-8-9 août).

Marquez est de retour : 25 juillet 2020

Le phénomène Cervera surprend tout le monde. Le jeudi 23 juillet, il arrive dans le paddock de Jerez et, quatre jours seulement après l’opération, passe le bilan médical d’aptitude. Il peut courir le deuxième Grand Prix programmé sur la piste andalouse. Honda ne le laisse pas courir vendredi, Marc prend la piste samedi en FP3 et FP4. Il essaie de participer aux qualifications, mais après un tour, il revient dans le box et décide de ne pas continuer le week-end.

La deuxième intervention : 6 août 2020

13 jours après la première opération, l’Espagnol retourne au bloc opératoire pour remplacer la plaque de titane qui a servi à réduire la fracture de son humérus droit. La raison du remplacement est liée à la contrainte excessive accumulée et qui a endommagé la plaque installée lors de la première intervention. C’est toujours le Dr Mir qui l’opère et les temps de récupération ne sont pas précisés.

Puig raconte l’accident domestique : 6 août 2020

Dans les jours qui ont suivi l’opération, Alberto Puig , directeur de l’équipe Repsol Honda, révèle la raison de la deuxième opération: « la plaque s’est cassée alors que Marc ouvrait une fenêtre avec son bras droit. Un excès de stress a probablement rendu cela possible. Si cela s’était produit sur la piste, les conséquences auraient été bien plus graves ».

Message de Marquez : 24 août 2020

Il se trouve que Marc sera absent pendant deux mois et le pilote dans un message vidéo montre sa déception et admet qu’une erreur a été commise par les médecins : « après la première opération, ils m’ont donné la tranquillité d’esprit de monter sur la moto. J’ai ressenti de la douleur, de pouvoir mener une vie normale, de pouvoir m’entraîner à la maison. Je pensais que la plaque tiendrait, ils l’ont dit à moi et à mon personnel. C’était une erreur, les faits l’ont prouvé ».

Premier entraînement : 15 septembre 2020

Sur les réseaux sociaux, Marquez annonce qu’il a repris l’entraînement : « six semaines se sont écoulées depuis l’opération et j’ai pu terminer ma première séance d’entraînement, j’ai réussi à courir 30 minutes ». Les rumeurs se propagent sur quand il pourra revenir, mais Honda ne fixe pas de dates. Des hypothèses sont faites sur l’Aragon et Valence, mais rien de concret.

Marquez abdique, saison terminée : 10 novembre 2020

Après des semaines avec de nombreuses rumeurs sur son retour sur la piste, Marquez annonce qu’il ne reviendra en MotoGP qu’en 2021 : « cette saison, je ne participerai plus. Avec les médecins et les équipes, nous avons décidé que la meilleure option était de revenir l’année prochaine ».

La troisième opération : 3 décembre 2020

Les rumeurs sur la troisième opération se transforment en quelque chose de concret. À l’hôpital Ruber Internacional de Madrid, il est opéré d’une pseudarthrose de l’humérus droit : l’opération dure 8 heures et la plaque précédente a été retirée avec l’insertion d’une nouvelle ” avec l’ajout d’une greffe osseuse de crête iliaque avec lambeau cortico périosté libre ». Le pilote doit encore rester à l’hôpital. Environ 5 à 6 mois d’interruption sont attendus.

L’infection : 5 décembre 2020

Honda publie une déclaration annonçant qu’une infection antérieure de la fracture de l’humérus droit a été identifiée dans la fracture. Marc doit suivre un traitement antibiotique pendant des semaines.

Marquez quitte l’hôpital : 13 décembre 2020

Le huit fois champion du monde rentre chez lui après avoir passé des jours à l’hôpital Ruber Internacional de Madrid. Maintenant, il devra suivre la procédure indiquée par les médecins et il lui faudra des semaines pour comprendre quand il pourra effectivement reprendre la course en MotoGP…

Via le compte Twitter de son fan club, Marc Marquez présente ainsi ses vœux : « salut tout le monde. Nous terminons une année 2020 que nous voulons clôturer. Surtout parce que c’était difficile pour tout le monde à cause de la pandémie, mais aussi pour moi qui me suis blessé dès la première course et ce fut une année très spéciale ».

Au cours de tous ces mois, il a eu le soutien maximum de milliers de fans. « Je ne voulais pas terminer l’année sans vous remercier encore une fois pour tous les messages et vidéos que j’ai vus, surtout dans les moments difficiles qui m’ont donné une grande force. C’était aussi dommage que nous ne puissions pas célébrer le dîner du fan club, où nous nous sommes tous réunis pour célébrer les titres ou fêter l’année et dîner, une soirée spéciale. Je veux vous souhaiter de joyeuses fêtes, profitez-en en famille, surtout avec prudence. Et je suis sûr que 2021 sera une bien meilleure année pour tout le monde ».



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team