Si le joueur français de NBA, Rudy Gobert, a fait la une de l’actualité en se moquant d’abord des risques liés au coronavirus, puis en finissant par l’attraper et faire en conséquence un don de 500 000 dollars à divers organismes (dont 100 000 dollars au système de santé français), les sportifs italiens et les acteurs des Grands Prix ne sont pas en reste, à commencer par Valentino Rossi qui a fait un don à l’hôpital « Marche Nord » dont on ne connaît pas le montant mais qui a permis d’acheter 20 respirateurs.

Mais ce n’est pas tout, car par exemple, à Turin, le pilote MotoGP Francesco Bagnaia, né dans la capitale piémontaise, a lancé une initiative pour aider à lutter contre les effets de la maladie. Le pilote Pramac Ducati, champion Moto2 en 2018, a lancé la campagne “Insieme contro il virus” , ouvert aux dons populaires et qui a levé plus de 13 000 euros en une semaine à allouer à l’hôpital  Città della Salute de Turin.

Outre les 4 500 euros visiblement versés par le pilote transalpin, « Pecco » a également fait un don à l’initiative “Juntos por Marche Nord”, par le biais de laquelle Valentino Rossi a lui-même apporter son aide conséquente.

Citons encore parmi quelques exemples Andrea Iannone qui se montre solidaire d’une cagnotte au profit de Vasto, la fondation Marco Simoncelli qui intercède en faveur de l’hôpital de Rimini, Marco Melandri qui met en avant les services sanitaires de Trentino, ou Tony Arbolino qui aide l’hôpital de Garbagnate.

A sa mesure, chacun se montre donc solidaire pour traverser la terrible crise que nous connaissons, et ce n’est sans doute (malheureusement) qu’un début.

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone, Francesco Bagnaia, Tony Arbolino, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac, Monster Energy Yamaha MotoGP, Team Suzuki Ecstar