Où va Jorge Lorenzo ? Et combien de temps pourra-t-il continuer ainsi à n’être que l’ombre de lui-même ? Il n’y aurait que les blessures et la longue convalescence à assumer, y compris morale, on le comprendrait et sans doute Honda aussi. Mais il y a eu la tentative d’exfiltration vers Ducati entendue lors du Grand Prix d’Autriche qui a agacé au HRC. Par ailleurs, Por Fuera clame à qui veut l’entendre qu’avec du recul, sa grande erreur aura finalement été de quitter Yamaha. Son ancien patron Lin Jarvis compatit…

Le parcours accompli par le couple Lorenzo–Yamaha est jalonné de titres et de victoires. Puis il y a eu la lassitude et le désir d’aller voir si l’herbe était plus verte chez les rouges de Ducati. Ceci avant de s’installer sur la Honda officielle. On connait la suite…

A ce stade de la saison, l’avenir du Majorquin tient par un contrat avec Honda qui se doit se terminer en 2020. Ce qui promet d’être long pour les deux parties au vu des résultats et de l’ambiance. Une situation qui a ainsi été évaluée par celui qui l’a mis chez Yamaha et partagé ses heures de gloire : Lin Jarvis. « je suis absolument surpris » affirme-t-il dans un entretien à GPOne. « Jorge est cinq fois champion du monde, trois fois en MotoGP avec nous et nous savons de quoi il est capable. C’était triste de le voir dans les dernières courses si loin des premiers. »

« Il est clairement en difficulté, même physiquement à cause de ses blessures. Pour moi, il a également peur de retomber, il a peur après le dernier accident et ne se sent pas à l’aise sur sa moto. Il est difficile de le voir dans cette situation. Certes, il n’a pas perdu son talent mais sa confiance en lui » termine Jarvis.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP