De Corsedimoto.com 

Sur La Gazzetta dello Sport, le directeur général de Ducati Corse exclut un retour de flamme. Et sur Dovizioso et Petrucci : « En 2020, il faudra quelque chose de plus. »

Jorge Lorenzo n’intéresse plus Ducati, même s’il quitte Honda en fin de saison, un an avant la fin de son contrat avec Honda HRC. C’est ce qu’a déclaré Luigi Dall’Igna, directeur général de Ducati Corse, dans l’interview exclusive accordée à la Gazzetta dello Sport, en kiosque mercredi 23 octobre.

La question de Paolo Ianieri, envoyé spécial sur le MotoGP, était directe : « Jorge Lorenzo a une aura de mystère. Si l’Espagnol quittait Honda, cela intéresserait-il à nouveau Ducati ? » Luigi Dall’Igna a répondu de façon lapidaire : « Non, ça suffit. »

BESOIN DE PLUS

Ayant fermé la porte au retour du Majorquin, l’ingénieur vénitien a fait savoir ce qu’il faudra en 2020 pour tenter de remporter un Championnat du Monde qui se refuse depuis 2007, c’est-à-dire depuis l’époque de Casey Stoner. « Si nous répétons ce que nous avons fait cette année, nous ne pouvons pas gagner. Nous avons perdu, et maintenant je doute fortement qu’en 2020 Márquez et Honda soient moins forts. Il sera nécessaire, pour le côté technique et concernant les pilotes, de faire quelque chose de plus important pour atteindre l’objectif. » Un super-moteur arrivera-t-il pour répondre à Honda qui a fait des progrès remarquables ? « Un super-moteur non, mais nous aimerions revenir à l’écart qui existait. Difficile, mais c’est un des objectifs. »

DOVI ET PETRUX  EN EXAMEN

Au cours des dernières semaines, Luigi Dall’Igna a fait quelques remarques sur les performances d’Andrea Dovizioso et de Danilo Petrucci, qui piloteront également la Ducati également en 2020. « Je m’attends à ce qu’ils essaient de s’améliorer. Dovi est intelligent, sait regarder les autres et comprend ce qu’il doit faire. »  Et Petrucci ? « Nous travaillons avec lui pour progresser. Il est vrai qu’il a eu un passage à la mi-saison où il était moins compétitif. Mais dans cette même période, les autres ont beaucoup progressé après avoir peiné au début. »

LE RÊVE MARC MARQUEZ

La Gazzetta a demandé si Marc Márquez sur Ducati remporterait le Championnat du Monde. La réponse de Luigi Dall’Igna a été : « ce sont des raisonnements inutiles. J’ai un groupe de personnes et je dois gagner avec elles. Ce que je pourrais faire si j’avais Einstein comme technicien, ou un autre pilote, ce sont des pensées qui ne vous rendent pas meilleur. » Le numéro un chez Ducati Corse confirme que le marché des transferts 2021 est déjà en ébullition. « Je m’attends à des mouvements très tôt. Les choses bougent déjà. Peut-être à cause de la peur que quelque chose se passe, ils sont tous dans la tourmente. Probablement quelque chose va arriver bientôt. » L’objectif est-il Maverick Viñales ? « Il fait partie de ces pilotes qui ont réussi à battre Márquez. Nous évaluons ce qui pourrait être une bonne solution. Cependant, cela ne dépend pas seulement de nous. »

Lire l’article original sur Corsedimoto.com 

 

 


Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team