De Luigi Ciamburro  / Corsedimoto.com

Valentino Rossi passera dans l’équipe satellite de Yamaha s’il décide de continuer la saison MotoGP 2021. Maio Meregalli écarte l’hypothèse de Razlan Razali.

L’arrêt forcé du MotoGP a empêché Yamaha de profiter des retards techniques et physiques des autres. Maio Meregalli assure qu’Iwata continuera à travailler à plein régime sur la M1, en se basant sur des simulations qui devront être confirmées sur la piste. Ce devait être l’année décisive pour Valentino Rossi, qui doit prendre la décision la plus difficile de sa carrière. Mais cette situation pourrait pousser le Docteur à continuer en 2021. Après tout, il n’y a aucune certitude quant à la possibilité d’un Grand Prix en 2020.

DÉBUT DE SAISON ÉLOIGNÉ
Les ingénieurs de Yamaha restent en contact étroit, la machine d’ingénierie du MotoGP ne s’arrête pas, même face à l’épidémie. « Nous essayons de simuler un hypothétique début de championnat, en juillet ou en août, juste pour être prêts. Nous envisageons également la possibilité de ne pas pouvoir courir cette année », a admis le team manager à Sky Sport MotoGP. Après tout, Carmelo Ezpeleta l’a précisé il y a quelques heures. L’hypothèse devient de plus en plus probable au fil des semaines. « Nous la prenons en considération, nous aimerions commencer, personnellement je voudrais commencer demain mais j’ai aussi peur de ça. La situation doit être bien définie, sécurisée, car ce n’est pas simple. La sécurité sanitaire passe avant tout. »

L’AVENIR DU DOCTEUR
Valentino Rossi n’aurait alors aucun doute pour continuer durant la saison MotoGP 2021. Mais dans l’équipe officielle ou dans la satellite ? Razlan Razali a émis l’hypothèse de laisser les duos de pilotes inchangés si aucun GP n’a lieu cette année. « Je ne veux pas dire que c’est une idée vide de sens », a expliqué Maio Meregalli, « mais si la saison 2020 se termine comme ça, 2021 commencera comme il a été écrit qu’elle devait commencer. » Dans un avenir proche, ce sera donc au tour du Docteur de s’asseoir avec Petronas SRT. « C’est une question qui concerne Petronas; en tant que Yamaha, nous sommes prêts à n’importe quelle décision que Vale prendra. » Mais que serait la vie dans les stands sans Valentino Rossi ? « Je travaille avec Vale depuis qu’il est revenu chez Yamaha, j’ai déjà travaillé avec des pilotes non italiens. Ce sera différent, ce sera étrange de ne pas l’avoir dans l’équipe. »

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Luigi Ciamburro

 



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP, Petronas Yamaha Sepang Racing Team