Marc Marquez revient progressivement à sa forme physique d’avant son terrible accident de Jerez en 2020, avec les épreuves qu’il a ensuite endurées. Un moment de sa vie et de sa carrière dont il se souviendra. Et justement, Honda doit prendre absolument en compte cette évolution de l’état d’esprit de son champion qui ressort déjà de ses commentaires après avoir été désarçonné par sa RC213V. Il ne sera plus celui qui était prêt à tout risquer, jusqu’à gommer les défauts de sa moto. Ce qui ne veut pas dire qu’il est moins fort. Au contraire…

Marc Marquez reste un phénomène dans le monde de la compétition moto, malgré le coup dur qu’il a dû encaisser et qui l’a tenu éloigné des Grands Peix durant neuf mois. Mais plus de 580 jours après son dernier succès, il remontait tout de même sur la plus haute marche d’un podium. Un événement célébré cette saison sur le Sachsenring. Pour autant, rien ne sera plus jamais comme avant pour l’octuple Champion du Monde.

Mais alors, qu’est-ce qui a changé chez Marc Marquez ? Pour comprendre, il faut se référer à une confidence faite sur Moto.it par Alberto Vergani, manager de Petrucci : « j’en parlais avec Emilio Alzamora, nous étions à Barcelone. Emilio a dit : il a un corps qui ne suit toujours pas l’esprit. Il a été contraint au forfait durant un an, avec un bras presque inactif, il a perdu son physique. Maintenant il se remet et sa tête reste la même, comme nous l’avons déjà vu. Dès qu’il remet son corps à sa place, il revient pour les victoires. Après tout, Doohan est devenu imbattable après l’accident, et cet accident pourrait encore améliorer Marc, qui pourrait perdre cette folie, cette recherche du risque excessif ».

Nous y voilà et cette nuance devrait alerter Honda. Le constructeur japonais doit enfin s’occuper sérieusement de sa RC213V et se montrer à la hauteur de sa réputation. Sauf à la perdre. Chez HRC, en effet, on regrette après neuf courses cette saison plus d’accidents avec 39 chutes que tout autre constructeur. Même Ducati n’a eu que 32 accidents, bien que l’usine de Borgo Panigale ait deux motos de plus sur le terrain.

Marc Marquez Kevin Schwantz

Marc Marquez : “ces chutes enlèvent beaucoup de confiance en soi

« Nous devons travailler sur l’électronique et l’améliorer. C’est une question de sécurité » a prévenu Marc Marquez. Son équipier Pol Espargaró a quant à lui commenté : « statistiquement, les pilotes Honda ont beaucoup plus de chutes, mais c’est comme ça. Tant que je ne me blesse pas, ce n’est qu’une formalité pour moi : je tombe, je me lève et je continue. »

Une situation que Mac Marquez ne prend plus à la légère : « la première fois, vous vous en sortez indemne des chutes, mais pas la deuxième fois. Ces chutes enlèvent beaucoup de confiance en soi car on ne sait pas quand on va en faire une autre et ça t’empêche de rouler vite », explique-t-il.

Marc Marquez ne supportera donc plus de se lancer les yeux fermés sur la piste avec une Honda rétive, pour ne pas dire plus. Le constructeur doit prendre en compte cette nouvelle approche, même avec un pilote qui a signé jusqu’en 2024.

Honda Marc Marquez



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team