Maverick Viñales est tout aussi désolé que le reste de ses collègues en MotoGP de devoir rester l’arme au pied, alors que la saison devrait déjà battre son plein. Il est en Andorre où il fait en sorte de garder la forme et le rythme. Il est aussi dans la réflexion au sujet du nouvel organigramme pilote chez Yamaha. Il se voit en tête de celui-ci et sait que son prochain équipier sera le prometteur Fabio Quartararo. Il a déjà rendu hommage à l’œuvre de Valentino Rossi qu’il souhaite voir perdurer. Mais quid du nouveau pilote d’essai Jorge Lorenzo ?

Entre Maverick Viñales et Jorge Lorenzo, la relation est distante. Et elle ne s’est pas réchauffée lors d’un dernier Grand Prix de Catalogne où Por Fuera, trop optimiste sur sa Honda, l’a flanqué par terre, en compagnie de Valentino Rossi et Andrea Dovizioso.

Mais le Majorquin pèse trois titres mondiaux chez Yamaha et il est revenu au bercail après deux escapades chez Ducati et Honda. Le voilà semi-retraité et pilote test pour la firme d’Iwata. Viñales entrevoit ainsi la situation : « c’est une tactique Yamaha pour tester de nouveaux composants en course et c’est une chose très importante. Nous pourrons donc comprendre si ces choses fonctionnent et nous pourrons les utiliser dans la deuxième partie de la saison. À Barcelone, il sera important de voir comment Lorenzo fonctionne avec la nouvelle moto. Nous faisons les choses correctement. »

On rappellera que Jorge Lorenzo reviendra à la compétition à Barcelone comme wildcard Yamaha alors que lors du dernier Grand Prix 2019 à Valence, il avait annoncé à Honda qu’il n’honorerait pas sa seconde année de contrat puisque prenant sa retraite…

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP