Les trois jours passés à Misano à faire des tests ont été bien utiles à une usine Ducati qui avait besoin de se rassurer sur ses motos. La Panigale V4R de WSBK posait apparemment moins d’interrogations que la dernière-née des Desmosedici. Mais il semblerait que les doutes se soient dissipés au sein de la maison rouge qui ne pouvait réglementairement qu’aligner son pilote test Michele Pirro. Ce dernier assure que tout est à présent en ordre pour rouler vers Jerez et son premier Grand Prix de la saison…

Ducati a mis les petits plats dans les grands à Misano, pour les trois jours d’essai qui ressemblaient fort à une pré-rentrée. La première échéance de la saison est en effet attendue pour la mi-juillet à Jerez. La firme de Borgo Panigale avait amené son staff MotoGP et son équipe WSBK pour un plan de travail chargé. Michele Pirro s’est occupé de la GP20 équipée de quelques raffinements démontrant que l’évolution ne s’arrête décidément jamais en Grand Prix.

L’Italien commence son bilan avec cette note encourageante : « les pilotes Ducati seront prêts pour la première épreuve de Jerez. Nous pouvons être au plus haut niveau de compétitivité ». Un soulagement pour les Italiens, car il y avait bel et bien des zones d’ombre à traiter : « ces trois jours ont permis de reprendre confiance en la moto. Certains aspects étaient en suspens ».

Flux d’air et refroidissement au programme

Dans sa volonté d’innovation et de révolution aérodynamique, Ducati a suscité la curiosité avec une expansion du carénage de roue avant qui recouvre la fourche, afin de mettre fin au flux gênant généré par la rotation du pneu. Ceci en plus d’améliorer l’extraction d’air qui est dirigé vers le système de refroidissement.

Quant à l’arrière, ils ont également mis en place un transporteur de flux en carbone qui fonctionne avec le déflecteur bas du bras oscillant et les couvercles semi-lenticulaires de la roue arrière. On a aussi noté un étrier avant Brembo particulier. Cet élément, en aluminium, a été conçu pour agir comme un radiateur et optimiser les performances, améliorant le refroidissement de l’étrier et offrant une plus grande fiabilité. A suivre lorsque les hostilités reprendront à Jerez, promis pour être une fournaise à cette période de l’année…



Tous les articles sur les Pilotes : Michele Pirro

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team