Ce dimanche 24 octobre 2021, Álex Rins a répondu aux questions des journalistes depuis le Misano World Circuit Marco Simoncelli, à l’issue du Gran Premio Nolan del Made in Italy e dell’Emilia-Romagna.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote espagnol, qui a fini à la sixième place à l’issue de la course.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Álex Rins sans la moindre mise en forme.


 

Álex, pouvez-vous revenir sur votre course du jour ?

« Tout d’abord je tiens à féliciter Fabio Quartararo. Il a tout simplement fait une saison incroyable. J’ai tout donné concernant la course, mais j’ai eu pas mal de difficultés pour dépasser les autres pilotes, notamment lors de la première partie de l’épreuve, lorsque les gommes étaient encore fraîches. »

« Mais ensuite tour après tour j’ai haussé mon rythme et j’ai été en mesure de rattraper les gars devant moi. Je n’ai pas grand-chose à dire de plus, mais je pense que nous devons vraiment travailler dur car nous avons fini la course à 17 secondes du vainqueur. Il est donc clair que nous avons du pain sur la planche. »

Avez-vous la moindre idée de la raison de votre manque de performance ? Avez-vous dû revoir votre rythme à la baisse pour vous assurer de finir la course, car nous avons vu pas mal de pilotes partir à la faute…

« J’ai vraiment tout donné durant la course. Franchement à aucun moment je me suis dit que je n’allais pas finir l’épreuve, car à chaque fois que je réussissais un dépassement, cela m’incitait à en vouloir plus et à revenir sur les avant-postes. Mais il est certain que nous devons travailler, je ne sais pas exactement dans quel domaine, mais c’est une nécessité, car nous sommes vraiment loin de la tête de course. Il faut que nous continuions à nous battre lors de la prochaine manche à Portimão. »

MotoGP – Misano-2 – Résultats Course :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Rins

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar