A la rue et sans freins il y a seulement deux semaines, comme égaré sur le Red Bull Ring, Maverick Viñales s’est refait la cerise à Misano en dominant totalement son sujet. Cette saison est décidément indéchiffrable et Yamaha est un coefficient multiplicateur de cette incertitude. Nouvelle référence chronométrique sur les bords de l’Adriatique, l’Espagnol n’a plus qu’une étape à franchir pour parfaire son œuvre. Mais ce n’est pas la plus simple.

Maverick Viñales s’est donné les moyens de se relancer totalement dans cette saison en rendant une copie parfaite en ce samedi du Grand Prix de Saint Marin. Sa pole position, il l’a acquise avec la manière, soit avec un chrono en 1’31.411 synonyme de record du tour sur le «Misano World Circuit Marco Simoncelli» de 4,226 km.

« J’ai réalisé un bon temps au tour en FP1 et j’ai assuré ma place en Q2 vendredi matin. Je me suis alors vraiment concentré sur la configuration de la course. Pourtant, je me sens fantastique sur un tour. Même si j’ai commis beaucoup d’erreurs ce matin, j’ai pu rouler en 1’31. En FP4, nous avons également été rapides et constants », a souligné l’Espagnol de 25 ans.

Yamaha a ensuite dominé les qualifications aux quatre premières places. Pourquoi le M1 fonctionne-t-il si bien à Misano ? « Il est toujours difficile de faire une évaluation. Notre moto fonctionne bien, surtout sur les bosses, donc nous pouvons pousser. C’est certainement un aspect positif. Le tracé convient à notre moto. Nous sommes rapides dans les virages et pouvons rouler en douceur. Quoi qu’il en soit, vous devez pousser la moto », a déclaré Viñales.

« Profiter de la course et à essayer de tirer le meilleur parti de moi-même »

« Je pense que Fabio et moi avons été un peu plus forts l’année dernière, mais cette année, les autres Yamaha sont très proches, surtout en ce qui concerne le rythme. N’importe quel Yamaha peut gagner demain. Nous essaierons d’être intelligents et concentrés, surtout au début ».

« La course est toujours complètement différente » reconnaît Viñales. « Surtout le niveau d’adhérence sur la piste change beaucoup. Ce sera l’inconnue. Mais je vais essayer de pousser tôt et de profiter de la course et de chaque tour. Après trois mauvaises courses, je veux juste profiter de celle-ci. Ce n’est pas tant une question de résultat pour moi, je veux juste en profiter sur la moto et avec l’équipe ».

Yamaha, à ce stade de la compétition, peut se réjouir d’avoir une double dose à Misano : « il faut certainement profiter du fait que notre moto fonctionne bien ici », reconnaît le cinquième du championnat. « Ce sera suivi de deux ou trois pistes supplémentaires sur lesquelles la moto devrait être très rapide. Mais il y a aussi des tronçons où nous ne savons pas si nous serons rapides sur les longues lignes droites. Mais maintenant, je pense juste à profiter de la course et à essayer de tirer le meilleur parti de moi-même » termine Viñales.

MotoGP Misano1 J2 : Qualifications

Classement Q2 Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini MotoGP à Misano :

Classement Q1 Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini MotoGP à Misano :

Crédit classements : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP