A peine descendu de sa Honda RC213V officielle après avoir remporté le Grand Prix MotoGP du Japon, Marc Márquez s’est confié devant la caméra du site MotoGP.com avec le soulagement d’avoir utilisé jusqu’à sa dernière goutte d’essence…

Nous reportons ici ses propos sans aucune mise en forme.


Marc, de l’extérieur, cela paraissait facile. Comment était-ce de l’intérieur ?

Marc Márquez : « non, ce n’était pas facile ! Ce n’était pas facile, en particulier parce que j’ai attaqué dès le début, puisque la stratégie était claire, et cette fois j’ai essayé de créer un écart dès le début car je me suis senti très fort durant le warm-up. Puis, j’étais effectivement très fort, mais pour parler franchement, j’ai commencé à beaucoup jouer avec le bouton (des cartographies) car comme vous l’avez vu j’étais limite en ce qui concerne l’essence. C’est l’un des pires circuits ici donc j’ai joué (avec le bouton) et j’ai un peu attaqué, puis quand j’ai eu ces 2 secondes (d’avance) j’ai recommencé à jouer avec le bouton. Ce n’était pas facile en ce qui concerne le pilotage car vous devez penser à beaucoup beaucoup de choses sur la moto, mais j’ai pu bien gérer pour terminer la course à la limite. Toute l’équipe Repsol Honda a fait un excellent travail car ils ont également trouvé le meilleur compromis ».

Classement du Grand Prix MotoGP du Japon :

Crédit classement et photo : MotoGP.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team