De Luigi Ciamburro / Corsedimoto.com

L’assistant personnel de Valentino Rossi depuis 1998 explique son rôle auprès du Champion : « Nous faisons tout pour qu’il ait l’esprit libre. »


Massimiliano Montanari, plus connu dans le paddock sous le surnom de « Max », est un collaborateur de longue date de Valentino Rossi. Il le suit dans toutes ses fonctions sportives. Il est son assistant personnel et le responsable de l’hospitality, en plus d’être le conducteur du motorhome VR46. Un « homme à tout faire » qui a su gagner la confiance du nonuple Champion du Monde. Il a ainsi expliqué son rôle à motogp.com : « Mon travail est d’être l’assistant personnel de Valentino Rossi. Je m’occupe donc de tout ce qui le concerne, de la nourriture que je cuisine à la préparation de ses affaires de course comme sa combinaison, ses bottes, en passant par la gérance du motorhome. Je suis un homme à tout faire : je le réveille le matin, je lui fais son café, je m’en occupe comme mon fils. J’ai démarré dans le Championnat du Monde chez Aprilia en 1998 et Valentino était déjà là. Nous avons commencé à collaborer, je m’occupais alors de l’hospitality, et à partir de 2000 nous ne nous sommes plus quittés. »

Ce travail requiert du dévouement et des sacrifices une grande partie de l’année, mais Max Montanari reste enthousiaste lorsqu’il parle de son rôle : « C’est une mission très belle et prenante. Valentino Rossi a toujours beaucoup de gens qui le suivent, mais c’est gratifiant, c’est un champion. Notre vie est toujours dans le motorhome, c’est l’endroit où nous nous retirons pour trouver un peu de calme… Valentino a besoin de personnes auxquelles il puisse se fier et il le fait aveuglément à toutes celles qui sont à l’intérieur avec lui. De notre côté, nous faisons tout pour qu’il ait l’esprit libre, notamment car c’est loin d’être facile d’être Valentino Rossi. Il m’a donné sa confiance car j’inspire la confiance et je donne toujours le maximum dans tout ce que je fais. » Jusqu’à la fin de 2020, Max continuera son aventure auprès du Docteur, mais que se passera-t-il dans le cas d’adieux à la MotoGP ? « Nous prendrons notre retraite ensemble. Lorsqu’il arrêtera, nous partirons tous car nous aurons fait ce que nous avions à faire, nous serons vieux et nous aurons mal au dos. »

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Auteur : Luigi Ciamburro

 

© Photo de motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi