Entrer dans l’académie VR46 de Valentino Rossi, pour un jeune espoir désireux de devenir pilote professionnel, c’est déjà réaliser une partie de son rêve. Et pourtant, si on se bouscule pour y entrer, on y prend aussi la porte de sortie. Volontairement s’entend. Ce qui peut étonner, à commencer par ceux qui restent. Par exemple Francesco Bagnaia qui n’a pas à rougir de son parcours.

Francesco Bagnaia est le Champion du Monde de Moto2 en titre. Il est actuellement un rookie en MotoGP avec une feuille de route Ducati intéressante. Il est issu de l’académie VR46,comme d’ailleurs son aîné Morbidelli au même palmarès et lui aussi parmi l’élite. Le cursus semble donc incontournable pour qui veut réussir dans le milieu. Et pourtant…

Malgré tout, d’autres qui sont dans cette académie la quittent. Trois membres ont décidé d’un coup de voir d’autres horizons. Il s’agit de Denis Foggia, de Lorenzo Baldassarri et de Nicolò Bulega. Trois mêmes conclusions, mais pour des raisons différentes. Une situation qui laisse perplexe Pecco, pilote Pramac Ducati : « je n’en connais pas les raisons, car je reste dans l’académie et j’y ai une belle vie » assure l’Italien. « L’académie nous fournit tout ce dont nous avons besoin, motos pour motocross ou tests à Misano. Il y a tout ce qu’il faut. »

Loin de lui l’idée d’aller voir ailleurs : « de mon point de vue, tout est parfait pour que vous puissiez travailler concentré » assure Bagnaia. Son mentor, Rossi, a commenté calmement les départs de Baldassarri, Bulega et Foggia en signalant laconiquement : « chaque année, quelque chose change. »

« Chacun des trois pilotes avait ses propres raisons de quitter l’académie et souhaitait se repositionner pour l’avenir. On ne sait pas encore s’il y aura des remplaçants. Ce n’est pas facile, on va voir, je pense que quelqu’un va entrer » termine Rossi sur motorsport-total.

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams :