Pecco Bagnaia

Pecco Bagnaia n’a pas connu un début de trêve estivale roboratif en alimentant la rubrique des faits divers après sa sortie de route, dans tous les sens du terme, du côté d’Ibiza. L’officiel Ducati retrouvera sans doute une sérénité sur ses terres qu’il foule à nouveau si l’on en juge par cette dernière apparition sur son réseau social néanmoins amputé d’un message…

Ce message était celui de l’excuse de s’être retrouvé ensablé à la sortie d’un rond-point à Ibiza, un accident matériel à près de 04h00 du matin constaté par la police locale qui a effectué au dépistage d’usage. Le résultat, on le sait, n’a pas tourné en la faveur de Pecco Bagnaia qui, malgré l’heure tardive des faits et l’endroit a priori relativement isolé, a vu les clichés des faits sur la toile avec la révélation des éléments de l’enquête.

Pecco Bagnaia

Pecco Bagnaia tourne la page

Au passage, il n’est pas interdit de consommer de l’alcool mais prendre le volant ensuite est une faute que l’officiel Ducati a reconnu en son temps. Depuis, ce message de contrition sur son réseau Instagram a disparu. Une façon aussi, de passer à autre chose, de tourner la page.

Avec cette nouvelle publication, le vice-champion du monde 2021 révèle qu’il a rempli une obligation promotionnelle pour des tocantes de haute-valeur avec lesquelles il ne pourra être qu’à l’heure pour la rentrée prévue début août à Silverstone. Il montre, et c’est de circonstance, que sa crédibilité n’est pas remise en cause par les événements espagnols.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Francesco Bagnaia (@pecco63)

Tous les articles sur les Pilotes : Francesco Bagnaia

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team