C’est officiellement lancé ! Le tout nouveau team Petronas Yamaha SRT a validé son bulletin de naissance, sur ses terres, au siège de son sponsor titre, en présentant ses peintures de guerre pour la saison 2019. La robe à la fois noire et turquoise est du plus bel effet et se répétera dans les trois catégories des Grands Prix. Un événement apprécié par un Fabio Quartararo qui fera aussi ses grands débuts dans la catégorie reine.

L’affaire a été montée en six mois et le résultat est bluffant. Il est aussi historique pour un MotoGP qui accueille sur sa grille de départ une structure malaisienne. Razlan Razali le CEO Circuit International de Sepang et Team Principal de Petronas Yamaha SRT, insiste sur cette première : « c’est un moment historique pour le sport malaisien, une journée que nous ne sommes pas prêts d’oublier car jamais aucune équipe de notre pays n’avait été engagée en MotoGP auparavant. Autant dire que c’est une grande fierté ! C’est un rêve qui devient réalité, mais le moment de vérité fut à vrai dire le premier test et nous avons senti un énorme soutien de la part de Yamaha ».

De la marque aux trois diapasons arrivent un Ramon Forcada comme chef mécanicien de Morbidelli et un Wilco Zeelenberg qui sera le team manager. Des hommes d’expérience s’il en est. Ce dernier a commenté : « nous pourrons pour cela compter sur une Yamaha M1, réputée pour sa puissance et sa stabilité ».

Deux pilotes arboraient aussi un large sourire. Dont un était peut-être un peu plus prononcé du côté de Fabio Quartararo : « le premier Test de Valence fut tout simplement incroyable. Cette puissance, cette électronique… ça change pas mal du Moto2. J’ai pas mal de choses à apprendre. Pour le moment je me sens bien. Je suis effectivement le plus jeune, mais je préfère ne pas trop penser à l’âge. Je veux juste me faire plaisir sur la moto et signer de beaux résultats. Visuellement la moto a l’air en tout cas incroyable ».

Son équipier Franco Morbidelli ajoutait : « je suis très fier de faire partie de ce projet. Je suis convaincu que nous pouvons faire de belles choses conjointement avec Petronas et le SRT. Les choses ont pour le moment plutôt bien débuté. Mais nous allons continuer de travailler pour essayer de donner le maximum en toute circonstance. Un grand merci à tout le monde. J’espère vraiment décrocher de jolis résultats, pour vous rendre heureux ».

La rentrée pour ses troupes toutes fraîches se fera sur leur tracé de Sepang dès le 6 février. On rappellera que l’Italien, meilleur débutant de la saison 2018 en MotoGP, aura une Yamaha officielle de dernier cri ! Le Français fera quant à lui ses gammes avec une M1 dite « Spec B ».



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team