Pol Espargaró se dirige vers le Sachsenring avec un petit moral. Il faut dire que sa première expérience comme pilote officiel Honda tourne à l’aigre. Il pensait pourtant avoir fait le bon choix, il y a maintenant un an, en annonçant très tôt son départ de KTM. Il était plein de certitudes mais le dernier Grand Prix en Catalogne a eu l’effet d’un boomerang sur l’Espagnol. En effet, il a regardé, du bac à gravier, le triomphe de Miguel Oliveira avec la RC16… Et si ce n’était que ça, ça irait encore.

Car ce n’est pas que ça, en effet. Entendez par là que ce qui s’est passé à Barcelone n’est pas une exception. C’est au contraire le quotidien, qui, en plus, s’aggrave. Pol Espargaró dit ainsi sur Speedweek : « lors des dernières courses, c’était encore pire qu’avant ». On rappellera à ce sujet les propos d’Alberto Puig qui avait donné aux ingénieurs HRC ces fameuses deux dernières courses pour redresser la situation technique. La remarque est donc pour le moins cruelle…

Et l’équipier de Marc Marquez  précise un de ses nombreux soucis : « dès que je rentre au stand et que j’en repars, j’ai du mal à remettre les pneus dans la fenêtre de travail. Leur remise en température après l’arrêt est difficile pour nous, et c’est notre souci depuis longtemps, c’est comme ça depuis le début de l’année ».

Pol Espargaró

Pol Espargaró : « nous n’avons que quelques tours avec une très bonne adhérence »

« Le positif c’est que ça n’a pas d’importance en course car on ne s’arrête pas là. Nous pouvons garder les pneus dans la fenêtre de travail et nous améliorer continuellement » dit-il. Mais il insiste : « aux essais, c’est difficile si nous voulons essayer différentes choses, car nous n’avons que quelques tours avec une très bonne adhérence que nous pouvons faire qu’avec un train de pneus ».

Après sa chute lors du match à domicile à Montmeló aux portes de la métropole de Barcelone, Pol Espargaró a chuté à la deuxième place du clan Honda au championnat derrière Takaaki Nakagami. Ce qui signifie qu’il est à présent douzième du général provisoire avec 29 points en sept courses. Oliveira, avec la KTM, en a marqué 45 en deux manches réparties sur deux week-ends successifs…

Pol Espargaró Honda

 

Classement championnat MotoGP après la Catalogne (7/19) : 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team