A peine descendu de sa Yamaha YZR-M1 satellite du team Petronas Yamaha SRT après avoir obtenu la deuxième position sur la grille de départ du Grand Prix du Portugal à Portimão, Franco Morbidelli s’est confié devant la caméra du site officiel MotoGP.com avec la joie de s’être sorti d’une situation délicate…

Nous reportons ici ses propos sans aucune mise en forme.


Franco, vous avez failli rater la Q2 et vous avez failli remporter la pole position ! Racontez-nous…

Franco Morbidelli : « Oui, cela a été une journée difficile mais néanmoins positive car elle se termine bien. Ce matin, nous avons essayé des choses sur la moto pour voir si nous pouvions améliorer mon feeling, mais nous avons essayé quelque chose que je n’ai pas aimé donc nous avons continué à travailler en Q1 et en particulier lors de la FP4. Mais nous avons également essayé diverses choses en Q1 et j’ai vu que j’étais en mesure d’être rapide. J’ai fait 39.2 mais j’étais à la limite et j’ai juste pu passer en Q2 à la fin avec Brad Binder qui n’était pas si rapide dans le quatrième secteur. À ce moment, j’étais donc inquiet mais en Q2 je me suis senti bien et j’ai eu un bon feeling pour attaquer. Au final, j’ai presque eu cette pole position et je suis très heureux. Merci encore à l’équipe car ils ont très bien travaillé. Nous étions dans la mauvaise direction mais nous avons trouvé le bon chemin assez rapidement. »

Classement Qualification 2 du Grand Prix du Portugal MotoGP sur l’Autodrome International de l’Algarve à Portimão :

Classement Qualification 1 du Grand Prix du Portugal MotoGP sur l’Autodrome International de l’Algarve à Portimão :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team