A peine descendu de sa Ducati GP20 satellite du team Pramac après avoir terminé deuxième du Grand Prix du Portugal à Portimão, Jack Miller s’est confié devant la caméra du site officiel MotoGP.com avec la joie d’avoir pris sa revanche sur Franco Morbidelli après leur duel à Valence…

Nous reportons ici ses propos sans aucune mise en forme.


Jack, vous n’avez pas gagné mais vous avez battu Franky et vous avez été fantastique durant cette année. Comment vous sentez-vous ?

Jack Miller : « Merci beaucoup ! Miguel était à un autre niveau aujourd’hui, pour être honnête. J’ai essayé de rester avec lui au début mais dès le premier tour il s’est échappé très rapidement. Franky et moi, on roulait réellement avec un très bon rythme, en petit 40 ou 40.0, et même quelques tours en 39, et il continuait à nous distancer (rires) ! J’ai juste fait le maximum que je pouvais ! C’était dur de doubler, plus dur que cela quoi je m’attendais. Je voulais doubler Franky un peu plus tôt mais les virages s’enchaînaient avec des freinages sur l’angle et j’ai failli le toucher à plusieurs reprises car j’étais trop près. J’ai dû élargir et j’ai fait le yo-yo mais cette fois je suis parvenu à le passer dans le dernier tour. Je suis très heureux et je félicite grandement Miguel ! Nous reviendrons plus forts l’année prochaine. J’ai vraiment retrouvé mes racines l’année dernières l’année dernière avec la moto et je me sens bien pour l’année prochaine. Je veux juste dire un grand merci à Paolo Campinoti et Francesco Guidotti, et à tout le monde dans le team Pramac pour ces trois dernières années. Je n’avais jamais obtenu un podium ou des choses comme ça, mais ils m’ont vraiment aidé à me construire. Merci du fond du cœur ! On se voit l’année prochaine ! »

Classement  Grand Prix du Portugal MotoGP sur l’Autodrome International de l’Algarve à Portimão :

Crédit classements : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac