Valentino Rossi a un contrat d’un an avec Yamaha pour une saison chez Petronas qui sera évaluée selon une clause de résultat. Si l’on a bien compris les dires des uns et des autres sur le sujet, le minimum vital est de s’abonner au top 5. En course. Si bien que le bilan du Doctor lors de la première joute au Qatar est à considérer au travers de sa 12e place sous le drapeau à damier et non à son quatrième rang sur la grille de départ. Ce week-end, Vale devra donc faire un résultat.

Valentino Rossi a hâte de revenir sur sa Yamaha M1 pour racheter le résultat décevant du Grand Prix du Qatar. Le “Doctor” lors de la première course au Qatar, avait accusé des problèmes de pneus qui l’avaient relégué en douzième position. Après avoir analysé les données avec l’équipe, il est prêt à se remettre sur les rails avec ce Grand Prix MotoGP de Doha qui se déroulera ce week-end sur le même tracé de Losail.

Valentino Rossi : « nous allons essayer de résoudre les problèmes que nous avions »

« Nous attendions plus du Grand Prix du Qatar, mais en course, j’ai eu du mal et nous avons eu du mal avec le pneu arrière » rappelle l’homme de Tavullia. « Nous avons encore des points positifs car la quatrième place en qualifications était un excellent résultat, c’était mon tour le plus rapide jamais réalisé sur le circuit et j’en étais très content ».

« Maintenant, nous allons analyser en profondeur les données pendant ces jours avant les essais libres et nous allons essayer de résoudre les problèmes que nous avions. Nous allons essayer d’améliorer le ressenti et nous espérons que ce week-end, nous aurons un meilleur résultat ». Son équipier Franco Morbidelli est par ailleurs dans le même état d’esprit dans un team Petronas qui a timidement commencé sa saison 2021.

Valentino Rossi va devoir faire un résultat.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team