Pol Espargaró se présentera ce week-end au Qatar pour la première fois avec une combinaison Repsol Honda. L’Espagnol n’a eu de cesse d’affirmer qu’arborer ces couleurs étaient de l’ordre du rêve éveillé, donnant ainsi toute la dimension au défi qu’il a décidé de relever. Pendant les tests d’intersaison, sur le même tracé de Losail, le cadet des Espargaró s’était montré convaincant pour ses premiers tours de roues sur la rétive RC213V. Avec l’absence de Marc Marquez pour les deux premiers Grands Prix de l’année promis pour se dérouler près de Doha, l’ancien de KTM sait qu’il a une belle occasion de marquer les esprits pour ses débuts chez Honda. Même s’il la joue modeste avant de se lancer dans la mêlée…

Pol Espargaró sera, qu’il le veuille ou non, la vedette du box Repsol Honda, en attendant le retour de Marc Marquez à la compétition que l’on peut envisager à la mi-avril au Portugal. Une pression qu’il occulte pour le moment en se concentrant sur des généralités avant le début des hostilités, ce vendredi : « la première course arrive enfin, j’ai vraiment hâte de revenir sur la Honda. Nous avons fait un bon test et j’attends avec impatience le premier week-end de course », a affirmé Pol Espargaró en guise de préliminaires.

« Il y a des choses que nous devons encore apprendre et comprendre sur la moto, ce sera un week-end d’ouverture intense, mais je suis content. La plupart des gens rêvent de courir avec Repsol Honda. Je ne peux plus attendre » ajoute-t-il. Et quand on lui rappelle ses bons essais d’intersaison, il répond : « je ne me fixe pas d’objectif pour la course, je veux juste faire de mon mieux. Faisons un bon spectacle pour tous les fans qui regardent à la maison ! ».

Pol Espargaró devra garder Bradl à l’œil

Pol Espargaró partagera le box Repsol Honda avec Stefan Bradl. Officiellement simple pilote test, il ne devra pas être sous-estimé au vu du niveau atteint à l’épreuve de ses nombreuses occasions passée au guidon de la RC213V, dont la quasi-totalité de la saison 2020 fait partie.

Le Bavarois a participé pour la dernière fois à une course sur le circuit international de Losail en 2016, mais il a récemment montré son potentiel mors des tests de présaison, malgré une chute : « tout d’abord, je tiens à remercier le HRC et je souhaite à Marc Márquez le meilleur pour le reste du processus de rééducation », a déclaré Bradl. « Ça va être super de courir à nouveau au Qatar, ça fait longtemps. Cependant, après les deux tests, je ne pense pas que ce sera un désavantage pour nous ».

« Nous avons fait de bons essais. J’espère que nous aurons un autre week-end fort et que nous pourrons recueillir de bonnes informations pour Honda », a déclaré le remplaçant et pilote d’essai de HRC aux ambitions à peine cachées.

Pol Espargaró a un coup à jouer au Qatar.

MotoGP Qatar : les horaires

Vendredi 26 mars :

11h45: Essais libres 1 Moto3

12h45: Essais libres 1 Moto2

13h40: Essais libres 1 MotoGP

16h10: Essais libres 2 Moto3

17h05: Essais libres 2 Moto2

18h00: Essais libres 2 MotoGP

Samedi 27 mars :

11h20: Essais libres 3 Moto3

12 h 20: Essais libres 3 Moto2

13h15: Essais libres 3 MotoGP

15h15: Qualifications Moto3

16h25: Qualifications Moto2

17h20: Essais libres 4 MotoGP

18h00: Qualifications MotoGP

Dimanche 28 mars :

13h35: Warm up Moto3

14h10: Warm up Moto2

14h40: Warm up MotoGP

16h00: Course Moto3

17h20: Course Moto2

19h00: course MotoGP

 



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro, Stefan Bradl

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team