Suite à un test PCR peu probant, Enea Bastianini (Avintia Esponsorama) n’a pas pu prendre le même avion que les hommes de Ducati pour se rendre au Qatar. Il a néanmoins pu décoller hier après-midi après avoir obtenu deux résultats négatifs.

Ce départ retardé risque cependant d’être préjudiciable au champion du monde Moto2, puisqu’il devra subir un autre test PCR à son arrivée ainsi qu’un confinement de 24 heures.

Son avion s’étant posé tard hier soir à Doha, il y a donc relativement peu de chances de voir “Bestia” en selle ce soir à Losail, le shakedown se déroulant de 12h00 à 19h00, heure française (14h00 à 21h00 locales).

Pour rappel, Enea Bastianini, tout comme Luca Marini (Sky Racing Team VR46) et Jorge Martin (Pramac Racing), peuvent participer au shakedown en tant que rookies, tout comme les pilotes d’essais officiels Stefan Bradl (Honda), Cal Crutchlow, Katsuyuki Nakasuga et Kohta Nozane (Yamaha Test Team), Michele Pirro (Ducati), Dani Pedrosa (KTM), Sylvain Guintoli et Takuya Tsuda (Team Suzuki Ecstar) ainsi qu’Aleix Espargaró et Lorenzo Savadori, pilotes titulaires du seul constructeur bénéficiant encore de concessions, Aprilia.

Au total, ce sont donc 13 pilotes qui sont au programme d’aujourd’hui, mais ils ne seront peut-être finalement qu’une douzaine. Dans le pire des cas, le rookie coéquipier de Luca Marini prendra part aux deux journées suivantes, avec tous les pilotes titulaires…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Enea Bastianini

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing