La course du Mans a relancé un championnat MotoGP où tout est à refaire. Au terme des cinq Grands disputés, on note trois prétendants au titre qui revendiquent chacun une erreur alors que deux d’entre eux ont un léger avantage sur le troisième grâce à deux réalisations. Lorenzo, Marquez et Rossi sont ainsi réunis en 12 points avant d’attaquer un Grand Prix d’Italie qui sera haut en couleur.

Car Valentino Rossi arrivera chez lui et devant son public qui n’est pas resté insensible aux inimitiés créées depuis l’épilogue de la dernière campagne. On rappellera, à ce titre, que les fans de Marc Márquez ont été invités par le club officiel du pilote à rester à la maison plutôt que de se déplacer sur un Mugello qui serait, pour eux, une zone à risque.

Ceci dit, alors que beaucoup pensaient que la fin de la saison 2015 se conjuguait avec celle de tous les espoirs d’un dixième titre pour un Doctor vieillissant, force est de constater qu’il n’en est rien. L’homme de Tavullia est toujours dans la course, et même plus que jamais. Il a déjà signé un nouveau bail de deux ans pour Yamaha, son équipier Lorenzo a déjà assuré son avenir chez Ducati et Marc Márquez regrette une Honda en manque flagrant d’accélération.

L’occasion est donc belle pour un VR46 qui mobilise déjà ses compatriotes pour son rendez-vous national : « le Mugello, c’est quelque chose de fantastique. J’adore la piste, l’ambiance, mais c’est aussi un Grand Prix plus compliqué que les autres car vous avez plus de pression. Nous nous y présenterons dans une bonne forme et notre moto est dans le coup ».

Un niveau que le nonuple titré attribue aussi aux pneus Michelin : « cette année, avec ces nouvelles gommes, tout est différent. Vous êtes obligés de faire très attention ou alors vous finissez par terre. Mais avec ces Michelin, je crois que je peux être plus rapide. Alors je suis impatient d’aller en Italie ». Le titre 2016 se jouera peut-être un peu plus au métier que les précédents. Et sur le papier, c’est Rossi qui en compte le plus.



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo, Marc Marquez, Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team