Ce jeudi 26 août 2021, Miguel Oliveira a répondu aux questions des journalistes depuis le circuit de Silverstone, en prélude au Grand Prix de Grande-Bretagne.

Nous sommes allés écouter (via un logiciel de téléconférence) les propos du pilote portugais, qui va tenter de se relancer ce weekend après deux résultats vierges lors des deux dernières manches disputées en Autriche.

Comme à notre habitude, nous reportons ici les paroles de Miguel Oliveira sans la moindre mise en forme.


 

Miguel, cela va être la deuxième fois que vous allez courir à Silverstone en MotoGP. Quels sont vos sentiments à propos de ce circuit ?

« J’aime ce Grand Prix, et en 2019 j’ai vraiment apprécié cette piste. Je me souviens d’y avoir été compétitif, et je pense que ce sera de nouveau le cas ce weekend. Après deux résultats vierges en Autriche, mon objectif est bien sûr de marquer quelques points sur cette course. Cela me permettrait d’aborder les épreuves du mois de septembre dans un bon état d’esprit. Je crois d’ailleurs que nous avons le potentiel pour faire un bon résultat, et nous allons devoir être vigilants et travailler dès le début du weekend, pour comprendre comment nous pouvons rendre la moto compétitive ici, et comment bien faire fonctionner les pneus sur cette piste. »

“Après deux résultats vierges, mon objectif est de marquer quelques points sur cette course”

 

Quelle est la situation au niveau de votre poignet ?

« Je n’ai pas pu suivre la moindre thérapie, car il n’y a pas vraiment de traitements pour atténuer la douleur. C’est surtout moi qui doit faire en sorte de ne pas en faire trop pour ne pas avoir mal. Je dois faire pas mal d’exercice mais sans atteindre le point où j’ai mal, et il ne faut donc pas que je stresse cette zone. Je pense que c’est le meilleur moyen d’observer une progression à ce niveau-là. Je pense aussi que la situation est bien meilleure qu’à Spielberg, alors espérons que cela ne soit pas un sujet sur lequel nous devons inquiéter ce weekend. »

 

 

Il est difficile de prédire comment va se comporter la KTM à Silverstone, car la moto a beaucoup changé ces trois dernières années. Il semble néanmoins que la moto devrait être bien plus compétitive, pensez-vous donc qu’un podium soit possible ce weekend et quels seraient vos plus sérieux opposants ?

« Les Yamaha et les Suzuki pour sûr, mais aussi certaines Ducati ainsi que Marc [Márquez], c’est en tout cas la façon dont je vois les choses. La dernière fois que nous sommes venus ici Fabio [Quartararo] n’a pas réussi à passer le premier virage, mais je pense que s’il y parvient alors il sera un prétendant crédible à la victoire. »

« Les Suzuki se comportent en général très bien ici, alors je m’attends également à ce qu’elles soient dans le coup. Mais c’est quand même très difficile de prédire quoi que ce soit en ce moment en MotoGP. Tout le monde est très compétitif, et les écarts sont très faibles. Nous espérons donc faire partie des candidats à la victoire, et si tel est le cas, alors nous nous soucierons de qui nous devons battre. Mais pour le moment c’est difficile de faire la moindre prédiction alors que le weekend n’a pas commencé, ni très juste d’ailleurs. »

Mais vous, vous pensez pouvoir jouer un coup ce weekend ?

« Oui, je le crois, sans aucun doute. »

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP