Depuis sa victoire lors de la première course au Qatar, l’officiel Yamaha Viñales s’est fait plus que discret, laissant la vedette à son équipier Quartararo. Septième du Grand Prix d’Espagne, il a retrouvé la piste de Jerez le lendemain de l‘épreuve pour un test où il s’est montré le plus assidu. Après plus de 100 tours, il a quitté les lieux avec un meilleur temps et de bons enseignements avant Le Mans…Et d’abord sur lui-même.

En 1’36.879, Maverick Viñales a été le plus rapide sur le Circuit de Jerez réservé à des tests MotoGP lundi. L’Espagnol est resté 0,034 seconde devant son compatriote Alex Rins sur la Suzuki, et 0,431 seconde devant le champion du monde Joan Mir. Il explique ainsi ses travaux : « j’ai beaucoup travaillé sur la répartition du poids.  Je me sentais bien lors de la course, mais j’ai perdu trop de temps dans les zones de freinage. Nous avons pu nous améliorer, ce dont je suis très content. Les conditions étaient difficiles à cause du vent, mais les temps au tour étaient encore très rapides ».

Après un week-end de Grand Prix, il y a beaucoup d’usure des pneus sur la piste et le niveau d’adhérence lors des tests du lundi est en conséquence élevé. « L’adhérence était déjà très bonne le matin, les conditions étaient parfaites », a confirmé Viñales. « Cela a changé dans l’après-midi. Néanmoins, nous avons pu beaucoup tourner et nous améliorer dans les domaines où nous devions le faire. Je suis donc optimiste pour Le Mans. Je prends beaucoup de choses positives avec moi de ce test, je veux garder cet élan ».

Viñales Jerez

Viñales : « j’ai essayé d’apprendre sur moi-même »

L’Espagnol a parcouru 101 tours, malgré le fait qu’il ait été le premier à arrêter sa séance de travail. « Nous avons travaillé pas à pas sur beaucoup de choses. Lorsque nous avons trouvé un meilleur équilibre sur la moto, j’ai pu rouler avec beaucoup plus de précision dans les secteurs 1 et 3. Maintenant, j’ai une très bonne sensation, surtout pour le pneu avant. J’ai accès aux données de tous les pilotes Yamaha à tout moment et je les regarde aussi. Je veux prendre le meilleur de tout le monde. Par rapport à Fabio, je n’ai perdu que sur les freins en course, c’était le cas avant. Nous avons étudié cela très attentivement, cela est principalement dû au style de pilotage ».

Il termine : « nous n’avons pas essayé de nouvelles pièces. J’ai juste essayé de faire plus et d’apprendre sur moi-même, en essayant de freiner un peu plus tard et cela a semblé fonctionner. Je pense que nous avons trouvé ce dont j’avais besoin à la fois à Portimao et ici à Jerez. Maintenant, j’ai plus confiance en la moto. J’ai fait plus de tours et je me suis adapté un peu plus. Maintenant je me sens bien, je pense qu’au Mans on peut se concentrer pour être un peu plus rapide ».

Viñales Jerez

MotoGP Test Jerez : chronos

Crédit classement motogp.com

 



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP