Cette année sera cruciale pour un Danilo Petrucci au contrat au sein du team officiel Ducati de seulement un an. Et le sablier a déjà commencé à s’écouler. Comme la concurrence avec ses rivaux nichés au sein de son ancienne équipe Pramac. Miller et Bagnaia lorgnent sur son guidon. Et ils le lui ont fait savoir en prenant son aspiration dans la conquête du meilleur chrono de ce troisième jour à Sepang. Une bataille entre ducatistes qui a fait une victime : le record de la piste malaisienne !

Et c’est Petrux qui se l’est approprié en un 1’58.239 qui montre qu’il se battra avec férocité pour rester aux côtés de Dovizoso. Sur le site GPOne, il commente sur une performance qui l’inscrit sur les tablettes : « c’est un bon sentiment, d’autant plus que je n’apprécie pas particulièrement la chaleur. C’est aussi un résultat utile qui montre que je peux le faire lorsque c’est nécessaire. Mais la course sera toujours une autre affaire ».

Ce vendredi en Malaisie a consacré quatre Ducati dans le quatuor de tête. Une domination que Petrux tempère : « il faut rester prudent car Yamaha a fait un grand pas en avant. Rins et la Suzuki sont rapide. La Honda sera aussi forcément là. Mais c’est une excellente façon de commencer l’année ; je ne m’y attendais pas ».

Cela étant dit, le fait marquant de cette escapade malaisienne sera pour Petrucci la simulation de course menée de concert avec Dovizioso : « j’ai apprécié cet exercice. Je suis resté rapide malgré les pneus usés et je lutte généralement plus sous de telle chaleur. Je reste cependant encore trop instinctif dans mon pilotage. Le niveau du MotoGP monte chaque année et le fait qu’il n’y ait plus eu de place pour quelqu’un comme Pedrosa le démontre. Le top 10 se bat maintenant pour le podium. Le but est d’être parmi les meilleurs, mais je crois que les autres ont aussi cet objectif ! »

Sa journée a commencé avec un record mais elle s’est aussi finie par une chute… « je devais notamment essayer les nouveaux ailerons, mais je suis tombé avant de vraiment pouvoir les évaluer. De même avec les nouveaux pneus. Ma journée s’est terminée vers 14h00. Cela étant dit, je voulais savoir la vraie différence entre une moto officielle dans un team usine et avoir la même dans une équipe privée. Certaines choses sont maintenant claires ». Et la défaite interdite…

MotoGP, Test Sepang J3 : chronos

19Danilo PetrucciDucati GP191:58.239
263Francesco BagnaiaDucati GP181:58.3020.0630.063
343Jack MillerDucati GP191:58.3660.1270.064
44Andrea DoviziosoDucati GP191:58.5380.2990.172
512Maverick ViñalesYamaha M11:58.6440.4050.106
635Cal CrutchlowHonda RC213V1:58.7800.5410.136
741Aleix EspargaróAprilia RS-GP1:59.0220.7830.242
821Franco MorbidelliYamaha M11:59.1410.9020.119
930Takaaki NakagamiHonda RC213V1:59.1480.9090.007
1046Valentino RossiYamaha M11:59.1550.9160.007
1193Marc MárquezHonda RC213V1:59.1700.9310.015
1242Alex RinsSuzuki GSX-RR1:59.1800.9410.010
136Stefan BradlHonda RC213V1:59.3681.1290.188
1453Tito RabatDucati GP181:59.4851.2460.117
1536Joan MirSuzuki GSX-RR1:59.4861.2470.001
1620Fabio QuartararoYamaha M11:59.4971.2580.011
175Johann ZarcoKTM RC161:59.6401.4010.143
1844Pol EspargaróKTM RC161:59.7511.5120.111
1988Miguel OliveiraKTM RC161:59.9491.7100.198
2017Karel AbrahamDucati GP182:00.3782.1390.429
2155Hafizh SyahrinKTM RC162:00.7662.5270.388
2250Sylvain GuintoliSuzuki GSX-RR2:00.9902.7510.224
2338Bradley SmithAprilia RS-GP2:00.9952.7560.005
2466Mika KallioKTM RC162:01.0202.7810.025
25T2Nakasuga/FolgerYamaha M12:01.2433.0040.223
26T1Jonas FolgerYamaha M12:01.7193.4800.476

Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team