Après une première partie du test MotoGP 2023 à Valence de 9h30 à 13h30, on attaque maintenant, de 13h30 à 17h30, la dernière ligne droite de l’année 2022 de la catégorie reine.

Nouvelle saison et modifications obligent, un petit rappel des prétendants au titre 2023 est loin d’être superflu…

 

 

Ce matin, Johann Zarco a longtemps mené la séance, en 1’30.626 avant de passer le relais à Jorge Martín en 1’30.576, puis à Maverick Viñales en 1’30.325 vers 12h40.
Pour rappel, le record du circuit Ricardo Tormo appartient toujours à Jorge Lorenzo, en 1’29.401, depuis 2016, alors que le meilleur temps réalisé lors du dernier GP a été de 1’29.621 par Jorge Martín lors de la qualification (Voir ici).
Aucune chute n’a été à déplorer pour les 23 pilotes, 23 puisque Michele Pirro a rejoint les titulaires du MotoGP pour quelques tours en début de séance.

Comme attendu, on a vu une multitude de nouveaux carénages, ailerons et autres appendices aérodynamiques, et nous reviendrons en détails dessus, marque par marque.

Même si entre 12h30 et 13h30 il n’y avait que quelques moto en piste, la séance ne comprend pas véritablement d’interruption, et c’est pourquoi certains pilotes se sont autorisés à procéder à des essais de départ directement en sortie de pit-lane.

 

Voici les chronos tels qu’ils étaient à 13h30.

Résultats du test MotoGP à Valence à 13h30 :

 

On le voit, Fabio Quartararo  été le plus assidu ce matin, et a d’ailleurs été un des plus prompt à reprendre les activités après 12h30. Le pilote Yamaha a essayé plusieurs évolutions moteur et de nombreux éléments aérodynamiques, certains déjà vus à Misano, d’autres nouveaux comme un ensemble tête de fourche-ailerons assez volumineux avec une entrée d’air plus grande. Toutefois, avec une vitesse maxi de 327,4 cela reste 8 km/h moins vite que Francesco Bagnaia et les chronos ne reflètent pas pour le moment une amélioration sensible. Wait and see…

 

 

Chez Aprilia Racing, qui a à cœur d’effacer sa piètre prestation de dimanche et qui occupe les deux premières position du test, il semble qu’on ait renforcé l’effet de sol procuré par le carénage inférieur.

 

 

Un élément copié par Ducati sur la machine de Johann Zarco, mais qui n’est pas la seule évolution aérodynamique testée en vue de la prochaine saison, avec par exemple des ailerons plus rapprochés, ni même mécanique…

 

 

Chez Honda, on utilise principalement le prototype vu à Misano, en essayant également un embrayage en carbone, comme sur les Aprilia, et une nouvelle configuration selle-échappement.

 

 

Enfin chez KTM, outre le passage de l’orange au rouge chez Tech3, on retrouve également le prototype vu lors du test de deux jours à Misano.

 

A 14h30, seul Johann Zarco est en piste et le classement n’a pas évolué.

Résultats du test MotoGP à Valence à 14h30 :

 

A 15h00, Luca Marini se hisse à la 3e position du classement. A noter qu’il n’y aura que 4 Ducati GP23 l’année prochaine, contre 5 GP22 cette saison. Malgré une très belle fin de saison, c’est Luca Marini qui restera sur une GP22 aux spécifications de fin d’année, à l’inverse des pilotes du team officiel et du team Pramac. Une situation qui peut s’avérer un avantage en début de saison, mais se transformer en inconvénient au fil des mois.

Deux minutes plus tard, le frère de Valentino Rossi réalise le meilleur temps en 1’30.267 sous les yeux satisfaits de Pablo Nieto, tandis que Jacques Roca a troqué sa tenue Suzuki contre celle du Mooney VR46 Racing Team…

 

 

La plupart des pilotes sont maintenant revenus dans leur box ou en piste, et Aleix Espargaró procède à de nombreux essais de départ, tout comme Maverick Viñales et Miguel Oliveira
Nous préparerait-on quelque chose de ce côté là ?

 

 

Juste avant 15h30, Marco Bezzecchi s’empare de la 4e position.

Résultats du test MotoGP à Valence à 15h30 :

 

Le bas de carénage « façon Aprilia » est passé sur la moto d’Enea Bastianini.

 

 

Coup sur coup, Brad Binder et Jack Miller connaissent des problèmes de hauteur du châssis à l’arrière : les garde-boue frottent sur le pneu arrière et les deux se détériorent.

 

 

Francesco Bagnaia essaie à son tour les ailerons rapprochés et le vas de carénage à effet de sol…

 

 

Miguel Oliveira s’empare de la 3e position, au milieu des deux Aprilia officielles : le pilote portugais n’a pas mis bien longtemps à s’habituer à la RS-GP !

A 16h02, Marco Bezzecchi se positionne 2e, à 2/10 derrière son coéquipier qui avait abaissé la référence en 1’30.032.

 

 

Apparition de petits guides du flux d’air en forme de vague sur le bas de carénage de la KTM de Brad Binder... Un apport du team Red Bull F1 ?

 

 

Joan Mir remonte à la 14e place sur la Honda.

 

 

Belle amélioration de Fabio Di Giannantonio, 6e !

Fabio Quartararo, actuellement 16e à plus d’une seconde, repasse sur sa moto 2022.

Enea Bastianini, à l’attaque, connaît la première chute de la journée, sans gravité.

 

Résultats du test MotoGP à Valence à 16h30 :

 

Le soleil commence à baisser sur le circuit Ricardo Tormo…

Fabio Quartararo repart avec une M1 2023 équipée d’une configuration Fabio Quartararo, pour le time attack : dur avant, tendre arrière…

 

 

Le Niçois remonte d’abord à la 14e position puis passe 9e, 0,546 seconde de Luca Marini en attaquant visiblement. Malgré les efforts du Français qui alignent 3 tours lancés, les choses en restent là, ce qui n’est pas très rassurant…. D’autant que Jorge Martín se déclare enchanté de son nouveau moteur !

Un bonne demi-heure avant la clôture de la piste, de moins en moins de moteurs résonnent dans le stadium valencien. Seuls Maverick Viñales, Pol Espargaró, Alex Rins et Augusto Fernández sont actuellement en piste.

Maverick Viñales s’intercale néanmoins entre les deux Ducati de la VR46.

L’activité reprend quelque peu pour les dernières minutes, mais surtout dans la deuxième moitié du classement. Franco Morbidelli, 14e, allume le premier secteur en rouge mais n’améliore finalement pas.

Seuls Maverick Viñales et Takaaki Nakagami continuent à rouler, rapidement rejoints par les pilotes Tech3, Álex Rins. et Jack Miller.

In extremis, Brad Binder nous gratifie également d’un bas de carénage « façon Aprilia ».

 

 

Le test touche maintenant à sa fin, largement dominé par Ducati et Aprilia.
La première KTM est 7e, la première Yamaha 9e, la première Honda 13e ! A Iwata et à Tokyo, il va falloir travailler dur cet hiver pour être prêt les 10, 11 et 12 février 2023 pour le prochain test officiel de pré-saison qui aura lieu à Sepang, en Malaisie !
Même Marc Márquez s’est déclaré très déçu, énervé et inquiet pour 2023 !

A bientôt pour les réactions des pilotes et les photos techniques !

 

Résultat final du test MotoGP à Valence :

Crédit classement et photos: MotoGP.com

Tous les articles sur les Pilotes : Luca Marini

Tous les articles sur les Teams : VR46 Racing Team