Le pilote Petronas compte sur le Grand Prix de Thaïlande pour se refaire après avoir été percuté dès le début de course en Aragón.

Franco Morbidelli venait d’enchaîner deux tops 5 à Silverstone et à Misano, en plus d’une excellente qualification en quatrième position en Italie, lorsqu’il a été touché par Álex Rins dans le premier tour en Aragón. Lui qui espérait ajouter un troisième top 5 à son compteur a dû repartir avec un résultat blanc et beaucoup de déception.

Le fait de course oublié, le pilote italien est désormais totalement concentré sur les quatre Grands Prix qui s’offrent à lui, et qui l’avaient vu réaliser ses meilleurs résultats l’an dernier pour sa première saison en MotoGP. Première étape : la Thaïlande, où il espère être de nouveau compétitif. « J’aime bien le circuit de Buriram, et le Grand Prix avait été positif pour moi l’an dernier » a-t-il commenté.

À charge de revanche, il vise la même chose que sur les précédents GP : « Nous pourrons être plus en mesure d’exploiter nos points forts [qu’il y a deux semaines], et nous essayerons de nouveau d’avoir un bon niveau. Nous étions forts en Aragón mais nous n’avons pas eu la chance de le montrer, espérons donc que nous pourrons exprimer notre potentiel là-bas. L’objectif est d’être de nouveau dans le top 5. »



Tous les articles sur les Pilotes : Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team