Tito Rabat est avec Maverick Viñales, Fabio Quartararo, Marc Márquez, Álex Rins ou encore Joan Mir un des pilotes dont l’avenir post-2020 est assuré. Il a même été le premier à avoir scellé son sort, depuis l’an dernier avec Avintia. C’est un Champion du Monde d’une catégorie Moto2 dont il détient le record de nombre de victoires en une saison. Et pourtant, on ne parle quasiment jamais de lui. Mais avec Johann Zarco comme nouvel équipier, il espère sortir de l’anonymat…

Dans le milieu il est dit que le premier adversaire est son équipier. Il faut donc le battre avant tout. Et s’il est de valeur, la victoire est d’autant plus belle. De fait, Tito Rabat ne voit pas d’un mauvais œil l’arrivée de Johann Zarco à ses côtés. Pour autant, aura-t-il les mêmes armes que le Français ? Il est dit en effet que le double Champion du Monde de Moto2 jouit d’une attention particulière de la part de Ducati. Une situation que l’Espagnol éclaircit ainsi : « j’ai reçu le même soutien que Johann dès le premier jour. »

Il n’y aura donc pas d’excuse technique à la défaite. Et Rabat reconnait qu’il va devoir élever son niveau de jeu : « bien sûr, je ne suis pas satisfait des résultats de l’intersaison, donc bien sûr je veux être plus proche. Mais chaque année, le niveau du MotoGP se resserre en termes de performances, de sorte que les pilotes des plus petites équipes ont également de meilleures chances de bon résultat. »

« Zarco travaille et ne se soucie pas du reste »

« Nous ne sommes pas concernés par les 3 premières positions, mais si vous travaillez correctement, vous pouvez vous hisser dans le top 8 ou le top 10 » assure Tito qui considère l’arrivée de Zarco comme une opportunité. D’autant plus qu’il apprécie son approche : « il se concentre entièrement sur son travail et ne se soucie pas du reste. Et j’aime ce type de pilote de course parce que je fais aussi comme ça » assure-t-il sur Speedweek.com à Vanessa Georgoulas.

Il termine : « je suis également très content de l’équipe et de ma moto, les deux plus compétitives que jamais. Et je sais que si je reste concentré, nous pouvons obtenir des résultats importants cette année. » On rappellera que Rabat, 30 ans, est le seul pilote Ducati à avoir un contrat avec l’équipe et non avec le constructeur italien.

 



Tous les articles sur les Pilotes : Esteve Rabat, Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing