MotoGP Toprak Razgatlioglu pose ses conditions : “j’ai besoin d’un bon contrat et je veux une moto d’usine”

par | 17 novembre 2021

Toprak Razgatlioglu joue une partie importante, ce week-end, du côté de l’Indonésie. C’est en effet sur l’inédit et tout neuf tracé de Lombok Mandalika que le pilote Yamaha jouera le titre mondial face à son homologue de chez Kawasaki Jonathan Rea. Le Turc est en position favorable avec 30 points d’avance, et comme il n’a que 25 ans, il intéresse le MotoGP. Mais le MotoGP l’intéresse-t-il ? Sous certaines conditions seulement…

Toprak Razgatlioglu espère rouler sa R1 vers le titre mondial ce week-end. Lorsqu’il en aura terminé avec sa saison en WSBK, il sera attendu dans un test d’intersaison MotoGP sur une M1. Le protégé de Kenan Sofuoglu parle de cette possibilité. Mais pas seulement. Il met également les choses au clair sur ce qui pourrait le décider à franchir le pas vers les Grands Prix…

Sur le test, le pilote Yamaha précise sur Motorsport-total : « un test était prévu lors du week-end indonésien. Je devais tester la MotoGP-Yamaha le même week-end. Alors cela arrivera plus tard », explique Razgatlioglu. « J’ai discuté avec Yamaha et je leur ai dit que les tests MotoGP n’étaient pas si importants en ce moment et que je me concentrais sur le championnat du monde Superbike. J’espère que nous gagnerons le championnat. Pour ce test hivernal, je ne sais pas quand il se fera. Peut-être à Jerez avec la moto Crutchlow ».

Il ajoute : « je suis ravi de faire un test MotoGP parce que j’apprendrais à connaître cette moto. Peut-être que je l’aimerais, peut-être que je ne l’aimerais pas. Tous les autres pilotes pensent que je l’aimerai, mais on verra », déclare Razgatlioglu. « La WSBK et la MotoGP sont différentes. Les pneus sont différents, tout comme les freins. J’ai besoin de temps pour m’adapter », précise encore le leader du Championnat du monde Superbike.

Toprak Razgatlioglu

Toprak Razgatlioglu : “si je n’obtiens pas un bon contrat, alors je ne passerai pas en MotoGP”

Reste que s’il y a passage en MotoGP, il ne doit pas se faire à n’importe quel prix. « Si je n’aime pas ça, je resterai en Championnat du Monde Superbike. Si je n’obtiens pas un bon contrat, alors je ne passerai pas en MotoGP. J’ai aussi besoin d’un bon contrat en MotoGP. Je veux une moto d’usine », a clairement déclaré Razgatlioglu.

Le Turc de 25 ans se concentre actuellement entièrement sur le championnat du monde Superbike : « j’espère que nous gagnerons le championnat cette année et que nous le referons l’année prochaine. Ensuite, je pourrais passer en MotoGP l’année suivante », explique le talent d’Alanya, qui est sous contrat avec Yamaha jusqu’à fin 2023.

Le Championnat du Monde Superbike 2021 se jouera entre Jonathan Rea et Toprak Razgatlioglu

Tous les articles sur les Pilotes : Toprak Razgatlioglu

Tous les articles sur les Teams : Monster Energy Yamaha MotoGP