Le futur pilote officiel Tech3 a réalisé un très beau Grand Prix à Valence et sera à suivre de près l’an prochain.

Iker Lecuona a créé la surprise ce week-end et a laissé présager de très bonnes choses pour l’an prochain. Encore en Moto2 il y a une semaine, il s’est vu promu en MotoGP à la place de Miguel Oliveira, blessé ce week-end, et a ainsi réalisé son premier Grand Prix dans la catégorie reine sans n’avoir fait aucun test au préalable.

Beaucoup se demandaient où il se trouverait et le jeune Espagnol a prouvé son potentiel en passant d’un écart de trois à moins de deux secondes du premier entre la FP1 et les qualifications, et surtout en réalisant un incroyable début de course où il s’est rapidement retrouvé dans la zone des points.

Néanmoins, son week-end s’est arrêté précipitamment puisqu’il est parti à la faute à 14 tours de l’arrivée, exactement au même moment que Danilo Petrucci et Johann Zarco, une chose qu’il ne s’explique pas : « Honnêtement je ne sais pas ce qu’il s’est passé quand j’ai chuté, car je n’ai pas freiné plus tard ou changé de trajectoire, mais Petrucci a chuté dans ce virage, puis Zarco au même endroit et ensuite moi. C’est vrai que trois chutes au même endroit au même moment est très étrange. Peut-être que c’est lié aux températures, peut-être qu’il y avait des restes d’huile de la moto de Canet en Moto3, je ne sais pas. »

Mais sa chute aurait pu très mal se terminer puisque sa moto est venue faucher le Français qui venait de se relever. « En chutant j’ai vu que ma moto allait droit sur Zarco, je ne pouvais rien faire mais j’ai eu peur de ce que la moto pouvait lui faire », a-t-il expliqué. « Donc avant même d’aller vers la moto j’ai vite couru vers Johann. J’avais vraiment peur de lui avoir fait bien plus mal que ce qu’il a finalement eu. Il m’a dit qu’il avait mal au pied, puis lorsque j’ai vu qu’il montait sur le scooter je me suis senti soulagé car j’ai vraiment eu peur pour lui. Mais au final je ne pouvais rien faire. »

Finalement plus de peur que de mal, donc, et Lecuona va pouvoir entamer ses premiers tests MotoGP l’esprit serein ce mardi. Si le résultat final n’est pas représentatif de son Grand Prix, il garde le sourire : « Je suis très content de mon week-end. J’ai progressé, j’ai été rapide et j’ai été dans les points. Certes j’ai commis une erreur et je suis tombé mais je suis content. Je ne m’attendais pas à m’adapter aussi rapidement à la moto, je pensais que j’allais avoir beaucoup plus de mal or j’ai progressé à chaque séance, en course j’ai doublé une KTM officielle et ai créé un écart, je n’étais pas très loin de Pol. »

« Je suis vraiment désolé pour l’équipe car j’ai chuté », a-t-il poursuivi. « Je ne voulais pas terminer le week-end ainsi, car c’était incroyable ! Tout d’abord car c’était ma première course en MotoGP et ensuite parce que j’ai été rapide tout le week-end avec l’équipe qui m’a beaucoup aidé, alors merci pour l’excellent travail ! »

MotoGP Valence J3 : classement

1 93 Marc MÁRQUEZ Honda 41’21.469
2 20 Fabio QUARTARARO Yamaha +1.026
3 43 Jack MILLER Ducati +2.409
4 4 Andrea DOVIZIOSO Ducati +3.326
5 42 Álex RINS Suzuki +3.508
6 12 Maverick VIÑALES Yamaha +8.829
7 36 Joan MIR Suzuki +10.622
8 46 Valentino ROSSI Yamaha +22.992
9 41 Aleix ESPARGARÓ Aprilia +32.704
10 44 Pol ESPARGARÓ KTM +32.973
11 53 Tito RABAT Ducati +42.795
12 82 Mika KALLIO KTM +45.732
13 99 Jorge LORENZO Honda +51.044
14 17 Karel ABRAHAM Ducati +1’04.871
15 55 Hafizh SYAHRIN KTM +1’16.487
Non classés
29 Andrea IANNONE Aprilia 1 Lap
21 Franco MORBIDELLI Yamaha 9 Laps
9 Danilo PETRUCCI Ducati 14 Laps
5 Johann ZARCO Honda 14 Laps
27 Iker LECUONA KTM 14 Laps
35 Cal CRUTCHLOW Honda 17 Laps
51 Michele PIRRO Ducati 19 Laps


Tous les articles sur les Pilotes : Iker Lecuona

Tous les articles sur les Teams : Red Bull KTM Tech3