Johann Zarco s’est offert un moment vidéo sur le site officiel motogp.com afin d’égayer un peu son quotidien confiné. L’occasion de donner de ses nouvelles mais aussi de définir des perspectives. Son aventure Ducati, il l’envisage sur un long terme puisqu’il tient à s’affirmer dans le clan de Borgo Panigale comme celui qui aura sorti le team Avintia des abysses avec une recette éprouvée par Jorge Lorenzo. Explication…

Johann Zarco a le moral et il montre au travers de son confinement qu’il n’est pas du genre exubérant. Le Français aime les choses simples, comme la musique ou le jardinage et ne perd pas l’occasion de parfaire sa condition, jusqu’à inventer des exercices pour le moins techniques…

Les images parlent d’elles-mêmes, mais ses paroles révèlent aussi un plan : s’imposer chez Ducati avec son style. Une approche qui a tout de même une base appelée Jorge Lorenzo. Le Majorquin avait déjà été évoqué lorsque le double Champion du Monde est arrivé en MotoGP sur une Yamaha. Le voilà à nouveau mis en avant : « c’est intéressant pour moi car je pilote maintenant aussi une Ducati. Il est bon de regarder de plus près le parcours de Lorenzo car c’est probablement le pilote qui a eu les plus gros problèmes sur la Ducati. Mais au final, il était très fort », explique Zarco, qui précise également : « bien sûr, cela ne veut pas dire que je veux suivre exactement son exemple. »

« Mais il est intéressant de voir ce qui peut changer et ce qu’il a appris durant cette période », explique le tricolore. « Cela me rappelle que tout est possible et que vous n’avez pas à paniquer si le succès ne vient pas tout de suite. Ducati me l’a dit lors du premier essai en Malaisie. Après une longue pause et sur une nouvelle moto, il n’est pas facile d’exploiter les différents pneus arrière. Alors on m’a dit : « ne t‘inquiète pas, il y a des choses que tu dois apprendre. »

Il termine : « j’ai pu mieux analyser parce que je me suis calmé. Cela m’a aussi pris un peu de temps au Qatar, mais finalement j’ai senti que les sensations d’avant revenaient, c’était plutôt bon. » Les objectifs qu’il s’est fixés sont d’autant plus importants : « la Ducati est une moto très intéressante parce que Dovizioso et Petrucci sont performants. Il est clair qu’Avintia n’est pas à ce niveau, mais Ducati m’a dit que l’objectif était d’élever l’équipe d’Avintia à un bien meilleur niveau. » Une réussite en commun créerait sans nul doute une belle synergie…

 



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Avintia Racing