Yamaha a bien géré la relève de ses pilotes. Une situation enviable qui doit cependant tout à l’opportunisme d’un team Petronas qui est allé chercher Fabio Quartararo dans un peloton Moto2 où il ne jouait pourtant pas les patrons. La firme d’Iwata n’a pas mis longtemps à comprendre qu’elle tenait là l’homme qui allait pouvoir décliner le programme MotoGP avec succès. D’autant plus que son style de pilotage rappelle de bons souvenirs. En l’occurrence Jorge Lorenzo…

Le quintuple Champion du Monde Jorge Lorenzo l’avait déjà signalé l’an dernier : chez Yamaha, son successeur était Fabio Quartararo. Une conviction née de l’observation du Français sur la piste. Une évaluation qui est maintenant une certitude chez Yamaha. Le cadre du team satellite Petronas qu’est Wilco Zeelenberg affirme ainsi : « Fabio pilote comme Jorge Lorenzo »

Le beurre battu au marteau

Le manager néerlandais explique : « le beurre est un terme créé par Jorge. Cela signifie un style fluide et beau, vous ne saviez pas à quelle vitesse cela allait, et Fabio pilote comme ça aussi. Il ne fait pas d’erreur et c’était une chose très importante pour Jorge. Il pouvait gagner une course, mais s’il commettait une erreur, il se mettrait en colère contre lui-même parce qu’il voulait être précis et utilisait le marteau pour imposer un rythme élevé. C’est ce que Fabio a fait à Jerez ».

Cependant, le rendu du copier-coller n’est pas si parfait. Car il y a une différence entre les deux hommes… « Jorge était plus introverti, très concentré sur lui-même, mais Fabio est extraverti » décrit Wilco sur motogp.com. « Lorenzo était dans sa bulle. En dehors des courses, il était une personne différente, mais vendredi, samedi et dimanche, il était concentré sur lui-même. Quartararo est différent, il aime jouer, plaisanter avec nous, avant même la course ».



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Quartararo, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team