Le déconfinement est à peine acté que les choses s’accélèrent déjà du côté de Valentino Rossi. Dans les grandes lignes, on sait que le Doctor veut poursuivre sa carrière au-delà de 2020, qu’il lui est garanti par Yamaha une place de choix au sein d’un team Petronas qui doit s’organiser en conséquence, et que l’officialisation de tout ça pourrait arriver avant le premier Grand Prix espéré à Jerez le 19 juillet. Mais d’autres détails arrivent pour affiner ce que sera 2021 pour Vale, voire plus si affinités…

Valentino Rossi n’a pas attendu pour reprendre le guidon d’une moto. Dès la fin du confinement acté, il s’est précipité dans son ranch avec son frère Marini et son futur équipier Morbidelli pour retrouver les sensations. Il fera mieux le 14 mai avec une journée piste à Misano en compagnie des pilotes de la Riders Academy. Pendant ce temps, en coulisse, son accord avec le team Petronas prend forme.

Au sujet de cette nouvelle aventure, elle serait actée pour 2021 avec une option pour 2022. L’équipier serait Franco Morbidelli qui est non seulement un produit de la filière VR46, mais aussi dans le ton de la vocation de la politique Petronas dans le paddock, qui est de révéler les jeunes talents.

La question de l’équipe technique est réglée

A ce stade, on peut se dire que Valentino Rossi est tout sauf un représentant de la relève. Mais selon le site GPOne, il véhicule une puissante image utile à une bonne exposition ce qui ne manquera pas d’être un atout en période de crise. Selon le site italien, le pétrolier malaisien est déjà contraint de réduire de 50% les salaires de leurs personnels… Ce qui laisse à penser que le salaire de Vale sera réglé par Yamaha.

Enfin, le problème de l’équipe technique n’en serait plus un. Fabio Quartararo partirait avec son actuel chef mécanicien et David Muñoz porterait une chemise Petronas en accompagnant le Doctor. Tout ceci est à confirmer dans les prochains jours. Le signal sera donné par la confirmation de Morbidelli. Par ailleurs, le projet d’un mariage entre Vale et la belle Francesca est aussi quelque chose de très sérieux à prendre en considération…



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team