Si vous suivez régulièrement nos reportages photographiques sur l’installation du paddock, vous savez que le mardi est consacré au montage des hospitalités et à l’entrée des camions MotoGP.

Malheureusement, ce mardi soir à 22h30, si l’hospitalité est à son emplacement, aucun camion Marc VDS transportant les MotoGP n’est accolé à l’arrière des box numéros 3 et 4 réservés à l’équipe belge. Aucun camion Moto2 n’est également présent sur le parking où ils attendent habituellement.

Cela est donc tout à fait inhabituel et, au moins, le signe d’un bras de fer qui continue entre le comte Marc van der Straten et son ancien team manager Michel Bartholemy.

Même si cela serait en opposition avec la réglementation du paddock des Grands Prix, les camions pourraient encore matériellement arriver demain, traduisant ainsi soit une résolution financière du conflit, soit un “beau geste” de la part de Michael Bartholemy que nous avons essayé de joindre en vain.

Quoi qu’il en soit, et de façon très regrettable, en attendant cet éventuel retournement de situation, la tension monte pour tous les membres de l’équipe qui ne sont toujours au courant de rien…



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez, Franco Morbidelli, Joan Mir, Thomas Luthi

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team