Il va sur ses 27 ans qu’il fêtera le 9 août prochain et il démontre que l’on peut faire une belle carrière en Grand Prix sans jamais cependant avoir décroché un titre mondial. Celui-là est un Andrea Iannone à qui Ducati a montré la sortie mais qui vient d’être embauché par Suzuki. L’Italien remplacera un Maverick Viñales qui prendra ses quartiers chez Yamaha.

Il aurait voulu être l’équipier de Jorge Lorenzo, mais ses affres et ses éclats n’ont rassuré personne sur sa capacité à prendre la mesure de ses responsabilités aux côté d’un quintuple Champion du Monde programmé pour décrocher des titres mondiaux. Pour autant, Andrea Iannone pourra s’aguerrir et gérer son talent dans un team officiel Suzuki à la GSX-RR en pleine évolution. Par son caractère et sa détermination, il a l’opportunité d’être le nouveau Kevin Schwantz du blason d’Hamamatsu.

Davide Brivio – Team SUZUKI ECSTAR Team Manager: “Nous sommes heureux d’avoir intégré Andrea pour les deux prochaines années. Il est l’un des Top pilotes en MotoGP™ et il est également très passionné et très motivé, ce qui correspond à notre philosophie de la compétition.
Notre projet technique progresse continuellement depuis nos débuts en 2015 et nous travaillons dur pour rendre notre GSX-RR très compétitive afin qu’elle puisse se battre de manière constante pour la victoire et les places d’honneur aussitôt que possible. Nous voulions un pilote qui puisse aider Suzuki à poursuivre sa route vers le sommet. Andrea est un pilote rapide qui a faim de succès et son style de pilotage peut correspondre aux caractéristiques de notre machine, ce qui nous permet vraiment d’espérer un partenariat positif. Etant pour la quatrième année en MotoGP™, il est également un pilote expérimenté, ce dont l’équipe entière profitera.”

Andrea Iannone a débuté en Grand Prix en 2005 par le biais d’une catégorie 125cc où il a végété jusqu’en 2010. Cette année-là, il s’installe en Moto2, catégorie qu’il arpentera jusqu’en 2013 et où il finira troisième au général à trois occasions. En 2013, il décroche un guidon chez Pramac Racing pour faire ses débuts en MotoGP. Il se classera cinq fois dans le Top 10. Il continue chez Pramac en 2014 pour piloter la toute nouvelle Ducati Open aux côtés de Yonny Hernández et se fait remarquer en se qualifiant en première ligne à plusieurs reprises Il rejoint ensuite  Andrea Dovizioso dans le team officiel de Ducati pour 2015. Moins brillant que son coéquipier en début de saison, Iannone prend cependant l’ascendant sur la durée et décroche trois podiums ainsi que la cinquième place du classement général.

Son début de campagne 2016 a été marqué par des chutes et un accrochage avec son équipier qui lui ont sans doute coûté sa place chez Ducati. Chez Suzuki, il fera peut-être équipe avec Aleix Espargaró déjà dans les murs, à moins que Suzuki ne décide de changer du tout au tout en prenant Alex Rins. Et quid de Johann Zarco ?



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Team Suzuki Ecstar