Johann Zarco a passé un accord avec des professionnels pour le management, les droits, le marketing, l’identité et l’image. Le Français regrettait de devoir tout gérer seul lorsqu’il lui a fallu relancer sa carrière mais, en 2021, il sera soutenu par des professionnels dont la raison sociale annoncée est « la gestion d’une carrière ou d’un label dans le monde du divertissement ». Il s’agit de Onlypro et a priori, ça n’a rien à voir avec la moto …

Johann Zarco est maintenant connu et reconnu pour faire des choix courageux. Il en a fait des sportifs audacieux et hautement risqués, mais il a montré que lorsque l’on assume des convictions fortes, ça paye. Sommes-nous sur le même portage avec et accord passé auprès d’Onlypro, apparemment plus aguerri à s’occuper des artistes de variété que des pilotes de haut niveau ?

On ne sait, mais il nous tarde de voir les résultats de cette alliance. Il est vrai que, pendant le confinement, le pilote Pramac Ducati avait montré une certaine dextérité à pousser la chansonnette avec des instruments. Il joue d’ailleurs très bien du piano. De même, les pilotes de Grand Prix ont des talents cachés qui ne demandent qu’à être révélés. Souvenez-vous d’un Jorge Lorenzo déguisé en corbeau qui s’est montré adroit à donner de la voix derrière un micro …

Johann Zarco sera dans le rythme cette saison ...



Tous les articles sur les Pilotes : Johann Zarco

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac