Michele Pirro était sur une Ducati identique à celle de Johann Zarco à Jerez, site qui devait lancer la rentrée du WSBK dans son intersaison. Hélas, la pluie a tout gâché et la grande majorité a regretté avoir perdu non seulement du temps mais aussi de l’argent. Cependant, l’Italien fait partie de la minorité qui n’a pas regretté son passage en Andalousie. Il a ainsi pu observer la RC213V de Stefan Bradl …

Le pilote test Ducati Michele Pirro n’a pas regretté son voyage à Jerez. Certes, il était là avec seulement une Panigale V4S, mais il a pu échanger avec Johann Zarco sur la saison à venir. Il a surtout saisi l’opportunité de regarder de près la RC213V que Honda avait amené pour Stefan Bradl. Un opus revisité au niveau de son cadre notamment. L’observation a donc été utile : « malgré l’absence de Marc Marquez, ils travaillent et ce n’est pas nouveau pour nous » a commenté l’Italien sur GPOne.

« Ils ne restent pas immobiles à l’instar des autres équipes. J’ai pensé qu’ils avaient quelque chose de nouveau à essayer et ils l’ont fait. Bradl a amené une nouvelle moto sur la piste et il nous a été utile de regarder leur travail » commente malicieusement Pirro.

Pirro pense que Honda suit la voie Ducati

On prête à Honda la volonté de faire enfin une RC213V pour tous après le réveil brutal d’un rêve Marc Marquez dont le forfait est un cauchemar. Jamais les résultats de la marque n’avaient aussi décevant depuis 2002. Reste que cette polyvalence avait été clamée par Dani Pedrosa puis par Jorge Lorenzo en son temps. Mais c’était dans le monde d’avant …

Une sorte de revirement qui amène ce commentaire de la part de Pirro : « je pense qu’il en est ainsi. Ducati a commencé cette politique il y a déjà quelques années en développant une moto pour tout le monde et peut-être que Honda suivra également cette voie. Une moto à la portée de tous n’est pas forcément une limitation pour Marquez. Au contraire ».

Il termine : « à mon avis, il peut être utile de ne pas toujours être à la limite dans certaines circonstances. Il est évident que le meilleur pilote fait la différence, mais en lui permettant d’avoir une moto plus équilibrée, il peut avoir plus de marge ». En 2021, un nouveau venu chez Repsol Honda aura aussi son mot à dire : Pol Espargaró.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Michele Pirro (@michelepirro51)

 



Tous les articles sur les Pilotes : Michele Pirro

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, Repsol Honda Team