Valentino Rossi a fait trembler les murs de la 78è édition du Salon de Milan en se présentant pour un dernier tour d’adieu en combinaison cuir et casque devant 9 000 fans. Un grand moment, aussi, pour Yamaha qui lui a fait un cadeau tandis que le Doctor s’est livré à un discours émouvant dans lequel, une fois encore, est mentionné le regret décidément marqué de ne pas avoir eu ce dixième titre…

Valentino Rossi, après avoir couru sa dernière course de carrière en MotoGP à Valence, a été un grand protagoniste ce jeudi à Eicma de Milan, dans le cadre d’une manifestation organisée par Yamaha et placée sous la bannière intitulée « One More Lap ». Le seul pilote de l’histoire à avoir remporté le titre dans quatre catégories différentes, 125, 250, 500 et MotoGP, et revendiquant 115 victoires, 235 podiums, 65 poles en 432 courses, a reçu une véritable ovation de ses supporters. Le rendez-vous (9 000 places et déjà complet), s’est déroulé en extérieur dans la MotoLive Arena et a été un véritable triomphe.

Rossi est arrivé sur la Yamaha #60 en l’honneur du 60e anniversaire de la maison Iwata et après la cérémonie il est descendu de la scène pour signer des autographes pour les fans aux premiers rangs. Lin Jarvis (Managing Director Yamaha) qui entretient une relation très étroite avec le « Doctor », était sur place pour lui offrir une édition spéciale de la R1 pour l’occasion.

Valentino Rossi a commenté en commençant avec cette blessure décidément profonde : « j’aurais aimé gagner un autre titre mondial, ça aurait été bien d’avoir atteint 10 titres ». Puis il a poursuivi : « les dimanches sans compétitions seront difficiles, mais il n’y a pas de retour en arrière maintenant. L’étreinte de tous les fans va me manquer. C’était un grand plaisir de voir tous ces gens et les fans depuis la scène. Dommage pour le temps, il n’a pas arrêté de pleuvoir un instant, donc ils ont été très courageux, il faisait aussi froid mais c’était agréable de les voir. Même pas aujourd’hui, ils m’ont laissé partir ! »

Image

Valentino Rossi a maintenant une R1 unique dans son garage

« C’était génial d’avoir tout leur soutien depuis le début de ma carrière, toujours voir les pistes colorées en jaune a toujours été excitant, cela m’a toujours donné un grand coup de pouce. À Valence, lors de la dernière course, j’ai essayé de faire un week-end aussi « normal » que possible, j’espérais faire une course décente et c’était bien comme ça. Maintenant vient la partie difficile, mais c’est sûr que je ne m’ennuierai pas. J’aurai plein de choses à faire entre les voitures, les équipes VR46, les pilotes… ».

Le « Doctor » s’est aussi ouvert sur son futur emploi du temps : « la semaine prochaine, il y aura les 100 km du Ranch, il y aura beaucoup de pilotes très forts en MotoGP, Moto2, Moto3, Superbike et Motocross. Le 8 janvier, nous irons à Abu Dhabi avec Ferrari, une course que je fais toujours avec Uccio et mon frère Luca. Pour l’année prochaine, je décide entre 2-3 championnats différents et avec quelle équipe courir, je n’ai pas encore décidé ».

Image

La R1 a une livrée spéciale produite par Aldo Drudi , le concepteur de casques et ami de Valentino Rossi. Elle comprend des pièces de spécification GYTR 2022 à venir et des caractéristiques uniques qui sont le résultat direct du développement de Yamaha en WorldSBK. Championnat où la marque japonaise a remporté le WorldSBK Triple Crown 2021, aboutissant à la plus haute spécification R1 GYTR jamais produite pour une utilisation sur piste. Un cadeau spécial que la légende de Tavullia aura bientôt l’occasion de profiter sur le circuit de Misano.

Un nouveau kit de carénage en fibre de carbone et un sous-châssis arrière tout en carbone ont été produits, avec une capacité du réservoir augmentée à 22 L, tous conçus pour réduire le poids. Les freins Brembo ont été développés pour plus de puissance de freinage, tandis que l’ ECU Marelli REX 140 délivre une puissance de classe mondiale.

 

 

Image

La R1 GYTR VR46 Tribute a été construite avec des pièces soigneusement sélectionnées. Du catalogue GYTR 2022 on trouve un accélérateur électronique GYTR, un embrayage à glissement GYTR, un joint de culasse GYTR, un kit de radiateur GYTR, un kit admission air GYTR, un ensemble de guidon GYTR, des commutateurs de guidon GYTR, un protège-frein avant GYTR, un ensemble arrière GYTR réglable, un système de ligne d’usine GYTR Akrapovic et la paire de roues GYTR Marchesini.

Les pièces spéciales du développement WorldSBK sont le réservoir de carburant d’usine de 22 litres, le sous-châssis arrière entièrement en carbone, l’ensemble de bras oscillant suspendu, un kit de é de fourche réglable (déport réglable de 22,5 mm x 27 mm), un écran spécial en fibre de carbone pour la course et un moteur réglé en usine.

Également du WSBK, on trouve le REX 140 Marelli ECU, un faisceau de câbles dédié au Marelli REX140 ECU, un filtre à air WorldSBK spec, un amortisseur de direction latéral Öhlins, une fourche avant Öhlins Factory, un amortisseur arrière pneumatique réglable Öhlins Factory. , un maître-cylindre avant Brembo, des jeux de disques Brembo, des étriers avant et arrière et enfin, un panneau Chrome Lite avec GPS.

R1 GYTR VR46 Tribute

R1 GYTR VR46 Tribute

R1 GYTR VR46 Tribute

 



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Petronas Yamaha Sepang Racing Team