Maverick Vinales signerait chez Yamaha : pour ceux qui ne l’auraient pas fait, nous vous conseillons de commencer par lire notre préambule

A travers tous nos articles abordant le sujet, nous n’avons jamais caché que nous pensions que cette signature interviendrait, et prochainement.

En gros, nous connaissions de nombreuses raisons pour que le pilote Suzuki cède aux charmes de Yamaha:
– Yamaha voulait Vinales,
– Rossi voulait Vinales,
– Movistar voulait un pilote espagnol,

– Vinales voulait la meilleure moto.

Ca, c’était le fond, avant même l’annonce du départ de Lorenzo, même si les déclarations publiques n’allaient pas toutes dans ce sens.

Puis, il y a eu un coup d’arrêt, car Suzuki a surenchéri sur l’offre de Yamaha. Des chiffres ont été publiés dans la presse; du simple au double. Ils sont sans doute approximatifs, mais permettent de se faire une idée et, dès lors, le #25 a hésité entre l’argent et la meilleure moto.

Car la Yamaha reste bien la meilleure moto du moment. Certes, la Suzuki a fait de gros progrès, mais elle n’est pas près de tailler des croupes aux Yamaha officielles, car techniquement, c’est bien la dernière marche qui est la plus difficile à monter; demandez aux Honda…
Au Mans, Maverick Vinales a bénéficié de la double chute de Marquez et Dovizioso, et il le sait!

Les choses étaient donc indécises, et le choix difficile, entre l’argent et la noblesse de développer une moto, ou l’arme fatale et la compagnie (publique et privée) de Valentino Rossi.

Mais chez Yamaha, on n’avait pas vraiment le choix, ni le temps d’ailleurs. L’offre a donc été revue à la hausse et un ultimatum fixé; le Mugello.

Dès lors, il ne subsiste plus guère de doutes et l’on attend donc une déclaration officielle de l’arrivée de Vinales chez Yamaha, sans doute avant le début du Grand Prix d’Italie, soit jeudi prochain.

Telle nous est apparue la situation pendant le Grand Prix de France.
Mais, comme expliqué dans notre préambule, en ce domaine les choses peuvent toujours évoluer d’heure en heure…



Tous les articles sur les Pilotes : Maverick Vinales

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP, Team Suzuki Ecstar