Fantic propose une version Flat Track de son Caballero 500. Toujours néo-rétro cette version hérite de spécificités permettant de goûter à la glisse si jamais l’envie vous venait…

C’est un nom chargé d’histoire que nous propose ici Fantic Motor regroupant une mouvance venue des Etats-Unis et un nom mythique. À l’origine une première édition des 200 miles de Daytona en 1932, une discipline phare des années 70 où de grands noms tels que Kenny Roberts, Freddie Spencer et Waine Rainey s’élançaient sur ces anneaux ovales tandis que les premiers Caballero sortaient de l’usine transalpine de Fantic.

Aujourd’hui le Caballero Flat Track 500 c’est un monocylindre 4 temps (norme Euro 4) à refroidissement liquide et distribution par arbre à cames en tête promettant 43 chevaux à 7.500 tr/min et un couple culminant à 6.000 tours pour atteindre les 40 Nm. En réalité le moteur monocylindre compact et léger n’est pas un 500 mais plutôt un 449 cc. On retiendra son guidon large avec un galbe tout-terrain, le double silencieux Arrow, de nombreux détails CNC et ses éclairages à LED à l’avant et à l’arrière…


Mais encore
– Admission : injection électronique par Athena GET avec corps d’injection de ø 40mm
– Démarrage électrique
– Boite de vitesses : 6
– Embrayage : multidisque à bain d’huile
– Cadre : simple berceau dédoublé en acier CrMo
– Bras oscillant : suspension progressive par basculeur en acier avec section variable
– Pneus : AV 130/80 – 19, AR 140/80 – 19
– Jantes : aluminium anodisé noir
– Freins : disque avant flottant ø 320 mm, disque arrière wave ø 230 mm
– ABS Continental à deux canaux (désactivable)
– Suspension avant : Fantic FRS Ø 41 mm inversée
– Suspension arrière : Mono amortisseur Fantic FRS – Réglable
– Poids à vide : 150 kg
– Prix TTC : 6 790 euros

Contact lecteurs
www.caballerofantic.com/fr

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams :