Pour 2022, KTM a travaillé sur son best-seller, la Super Duke R, en particulier la version EVO qui arbore une suspension WP semi-active. Quelques mises à jour également pour la version R parmi lesquelles de nouvelles couleurs et une nouvelle commande des gaz.

Pour 2022, KTM élargit la famille de sa Super Duke 1290 R avec l’introduction de la version EVO, caractérisée par un ensemble d’amortisseurs semi-actifs WP disposant de trois modes d’amortissement, Comfort, Street et Sport en plus de la possibilité de modifier la précharge de l’amortisseur en actionnant les commandes sur le guidon et en visualisant les changements sur le grand écran TFT. Les modifications varient sur 10 niveaux qui correspondent à 2 mm chacun, permettant à tous les riders de trouver le set-up idéal.

 

 

Pour les plus exigeants, le pack Suspension Pro peut être commandé en option qui, en plus des trois paramètres standard, propose d’autres modes appelés : Track, Advanced et Auto. Le premier définit le réglage le plus rigide possible pour une utilisation sur piste, le second permet au pilote de sélectionner le niveau d’amortissement souhaité pour la fourche et le monoamortisseur sur une échelle de 1 à 8. Le mode automatique, en revanche, est le mode le plus intelligent des trois : il est capable d’apprendre le style de conduite du conducteur et d’adapter automatiquement le niveau d’amortissement requis : doux et confortable lors des déplacements en ville, soutenu et plus précis lors de l’attaque d’un col rapide. Le réglage automatique passe d’un mode préréglé à un autre instantanément et sans aucune interférence sur la conduite.

L’ensemble comprend également trois niveaux de précharge automatique, Low, Standard et High qui modifient la configuration en moins agressive et avec une hauteur de selle réduite, ou neutre et équilibrée et enfin avec un avant plus chargé pour une conduite plus sportive. Fonctionnalité supplémentaire, le mode anti-plongée, qui peut être désactivé, qui évite électroniquement l’enfoncement de la fourche lors des freinages les plus intenses.

 

 

La variante EVO reçoit de nouveaux coloris avec un schéma de peinture bleu/orange inspiré du MotoGP et une option argent/orange. Sous la suspension semi-active WP Apex et les nouveaux coloris, le Super Duke R reste inchangé. Le puissant bicylindre en V LC8 à huit soupapes de 1301 cc développe toujours 180 chevaux et 140 Nm de couple, mais introduit une nouvelle commande d’accélérateur “quick turn” qui réduit la course totale de 7° la portant à 65°. Une solution qui préserve la fatigue du poignet du pilote et rend la réactivité du moteur encore plus immédiate.