MotoGP Tests Jerez Hervé Poncharal : “nos pilotes ont compris que le haut du corps doit être beaucoup plus fort”

par | 22 novembre 2021

Hervé Poncharal et son équipe Tech3 vient de clôturer l’exercice 2021 MotoGP avec un fort avant-goût de ce que sera 2022. Lors des deux jours de tests à Jerez, ils ont en effet fait plus ample connaissance avec leurs deux nouveaux pilotes, et inversement, que sont Remy Gardner le Champion du Monde Moto2 récemment sacré, et son dauphin Raul Fernandez. Un duo de rookies, et la paire l’a constaté, non seulement sur la RC16 de chez KTM mais aussi dans leurs corps, qu’il va falloir sérieusement se muscler d’ici la rentrée…

Et cette rentrée sera début février dans le chaudron malaisien de Sepang. Il faudra être affûté et être aussi musclé que résistant. Car tant Raul Fernandez que Remy Gardner, qui souffrait en plus de douleurs costales, n’ont pas manqué de relever qu’ils étaient entrés dans un autre monde aux exigences autres que leur Moto2 d’origine. Reste que, malgré une polémique lancée par l’Espagnol, les deux débutants ont fait bonne impression au patron… « Ces deux jours de test ont été incroyablement intenses pour l’équipe Tech3 KTM Factory Racing » commence Hervé. « Je tiens à remercier nos deux pilotes pour leur engagement. Je sais qu’ils ont une longue saison derrière eux et qu’ils doivent être un peu fatigués, mais ils ont fait preuve de beaucoup de courage pour ce premier vrai test MotoGP ».

« Ils ont apporté une atmosphère très légère et positive dans le box et ont tous les deux fourni une performance impressionnante sur la moto, ainsi que des commentaires intéressants » ajoute le Français. « Comme nous savons tous qu’ils sont des rookies, il était intéressant d’écouter ce qu’ils disaient et de voir la progression sur chaque run qu’ils effectuaient ».

« Clairement, les conditions météorologiques n’étaient pas idéales avec un vent vraiment, vraiment fort, ce qui a rendu la situation un peu difficile sur la piste. Mais néanmoins, ils ont fait beaucoup de tours ». Puis il en vient au fait : « je pense qu’ils ont compris un peu mieux maintenant, ce qu’ils doivent faire pour rouler rapidement sur cette moto et ce qu’ils doivent faire pour être en forme physiquement. Ils ont compris que le haut du corps doit être beaucoup plus fort avec la vitesse et les freins en carbone de la MotoGP. Donc, dans l’ensemble, je pense que c’était un test très productif et intéressant pour eux afin d’aller à la pause hivernale, en sachant quoi faire et en ayant une bonne idée de comment arriver à Sepang ».

Hervé Poncharal remercie Dani Pedrosa pour ses conseils à ses jeunes

Hervé Poncharal révèle aussi que le duo avait la chance de bénéficier d’un guide de qualité : « je tiens à remercier également Dani Pedrosa pour son rôle de pilote d’essai, mais aussi de conseiller. Il est venu voir nos pilotes pour les observer et chaque conseil qu’il leur a donné était très important et très utile ».

Le tricolore conclut : « donc, nous avons enfin terminé. Nous pouvons tous rentrer chez nous avec le sentiment d’avoir accompli notre mission. Maintenant, c’est aux cerveaux du département KTM Factory Racing d’affûter nos 2022 armes, mais j’ai toute confiance en eux ».

« Avant de terminer, je voudrais remercier les pilotes, mais aussi toute l’équipe pour leur attitude de ne jamais abandonner, pour leur travail acharné presque 20 heures par jour, pour les sourires, qu’ils ne perdent jamais sur leurs visages. Certaines personnes ne comprennent pas à quel point il est difficile d’être un mécanicien ou un ingénieur de course, mais moi je le sais et je voudrais remercier chaque membre de l’équipe, y compris l’organisation et le département des médias pour leur engagement, pour leur soutien. Je souhaite à tout le monde une bonne pause hivernale pour profiter de leur vie personnelle avant de nous rendre tous en Malaisie ».

Tous les articles sur les Pilotes : Raúl Fernández, Remy Gardner

Tous les articles sur les Teams : Tech3 KTM Factory Racing