Dans une décision du 18 septembre, le Tribunal Administratif de Paris demande au préfet de police de Paris de modifier son arrêté du 27 août 2020, qui rendait obligatoire le port du masque à moto.

La Fédération Française des Motards en Colère avait vivement critiqué cette décision, en raison des risques qu’elle faisait prendre aux motards et scootéristes, notamment en provoquant rapidement de la buée sur l’écran (“la visière”) du casque.

Le Tribunal ordonne au préfet de modifier son arrêté avant le mardi 22 septembre à midi en supprimant l’obligation de port du masque sanitaire pour tous les usagers de 2 ou 3 roues motorisés en circulation portant un casque à visière.

Cette décision de justice fait suite à une requête déposée le 14 septembre par Maitre de Caumont (avocat, motard et président de l’Association des Avocats de l’Automobile) à la demande du bureau de l’antenne Paris Petite Couronne de la FFMC, puisque les précédents courriers envoyés à la préfecture de Paris (voir article ci-dessous) étaient restés sans réponse.

C’est une très belle victoire pour la Fédération, au bénéfice de tous les motards et scootéristes franciliens !

C’est aussi un beau “cadeau d’anniversaire” pour le weekend de célébration des 40 ans de la FFMC, organisé par la FFMC 76 !

40 ans de combats et 40 ans de victoires; L‘occasion de rappeler la pertinence de notre adage “Plus nombreux, plus forts” !!!

Télécharger
Ordonnance du Tribunal Administratif du 18/09/2020
TA Paris ordonnance masque rectifiée 20-
Document Adobe Acrobat 3.6 MB
Source et crédit photo : FFMC PPC