A partir du 1er mars prochain le permis moto change avec désormais un code spécifique aux deux-roues, un plateau dit “tout-en-un”, une trajectoire de sécurité ainsi qu’un nouvel examen plus long en circulation.

Nouvelle réforme voulue par Emmanuel Barbe, le permis de conduire évolue avec de nouveaux examens et ce dès le 1er mars 2020. Dans sa nouvelle formule, le permis moto c’est ça :
– La création d’une épreuve théorique moto spécifique (ETM) qui aborde la prise de conscience des risques et leur perception, la recherche et la détection des indices pertinents… Soit une quarantaine de questions sur la conduite, l’entretien, la signalisation, le positionnement sur la chaussée…
– La modification de l’épreuve hors circulation en un « tout en un », recentré sur les bases essentielles afin de consacrer plus de temps à l’apprentissage en conditions réelles de circulation. Le “plateau” intégrera les deux parties lente et rapide en une seule fois.
– L’allongement de la durée de l’épreuve en circulation de 10 minutes environ pour une épreuve qui sera désormais de 40 à 45 minutes.
– L’intégration de l’évaluation de la trajectoire de sécurité lors de l’épreuve en circulation.

 

 

 

Philippe Monneret : « Cette réforme va dans le sens de la logique notamment en ce qui concerne « le code spécifique moto ». Je ne vois pas pourquoi on doit repasser le code général quand on veut passer son permis moto. Il me semble plus judicieux d’avoir un code plus adapté, plus cadré à la moto. Concernant le plateau « tout-en-un », ça ne change rien à l’apprentissage de la technique en plateau et aux épreuves. En revanche, cette notion du travail de trajectoire en circulation, les écoles sérieuses de formation moto l’ont toujours fait. Seul petit bémol, que veut dire vraiment une trajectoire de sécurité puisque la trajectoire dépend du type de moto mais aussi sur la route, de la recherche de la meilleure adhérence. »
« Néanmoins cette réforme va dans le sens de la sécurité des motards tout en sachant que le plus important sur la route c’est de rouler avec une grande marge de sécurité.
»