Nous sommes en 2021, ce qui signifie beaucoup pour la marque Moto Guzzi qui devient ainsi centenaire.  Pour souffler toutes ces bougies, le constructeur annonce crânement l’organisation en septembre des GMG et envoie dans les concessions des modèles avec une livrée spéciale qui mérite attention …

L’aigle de Mandello del Lario a 100 ans, mais il vole toujours aussi haut. Moto Guzzi célèbre cet anniversaire extraordinaire en 2021 et se lance pour marquer le coup dans de belles initiatives qui culmineront avec le GMG, un trigramme pour Giornate Mondiali Moto Guzzi, qui se tiendra à Mandello del Lario du 9 au 12 septembre.

Ces Giornate Mondiali Moto Guzzi sont toujours un événement incontournable pour tous les passionnés et, très attendus, ils seront de retour dix ans après la dernière édition. Des dizaines de milliers de passionnés viendront du monde entier pour vivre un événement unique et inoubliable, rendu possible grâce à la collaboration entre Moto Guzzi, le Comité international de Motoraduno et la municipalité de Mandello del Lario. Du moins, c’est tout le mal que l’on souhaite à la marque et au territoire, car cela voudra dire que l’on en a fini avec cette pandémie …

Par ailleurs, pour cette occasion spéciale, Moto Guzzi produira une série limitée de ses modèles dans une livrée spéciale Centenaire, qui sera disponible uniquement sur les modèles V7, V9 et V85 TT tout au long de 2021.

Une palette de couleurs exclusive, qui évoque un patrimoine unique, tirant ses origines de l’esthétique de motos légendaires qui ont marqué l’histoire du constructeur. Cette association entre le métal satiné du réservoir de carburant et le vert du carénage jusqu’au cuir de la selle est un vrai devoir de mémoire. Ces couleurs ont ainsi caractérisé la 350 Bialbero, l’une des motos les plus victorieuses de l’histoire, la dominatrice imbattable de la classe 350 en championnat du monde, avec l’étonnant record de 9 titres mondiaux consécutifs (5 pilotes et 4 constructeurs) de 1953 à 1957.

Moto Guzzi rappelle ses couleurs

Le vert a également été la première couleur “portée” par une Moto Guzzi avec la Normale, le premier modèle, et probablement la plus emblématique des couleurs de l’Aigle. Le Centre de Style l’a réinterprété dans une approche moderne avec une finition mate et associée à des couleurs métalliques qui expriment la solidité et l’authenticité de la marque. Les couleurs du corps sont assorties à une selle recouverte d’un matériau de couleur naturelle, comme celui du cuir, pour souligner le souci du détail italien. D’autres détails distinctifs sont l’aigle en finition dorée et le logo dédié qui célèbre graphiquement les 100 ans de Moto Guzzi.

C’est dans les années 60, après les motos légères Stornello et Dingo, que Moto Guzzi a donné vie au bicylindre en V de 700 cm3 à 90° avec transmission finale par cardan, destiné à devenir le symbole même du constructeur de Mandello à travers des modèles légendaires comme la V7 Special, la V7 Sport, la California et Le Mans. Ce moteur a constamment évolué sur cette architecture, jusqu’à aujourd’hui, avec les fonctions de contrôle électronique les plus avancées.  Les Moto Guzzi modernes les plus populaires tels que la gamme V7 et V9 dans les versions Roamer et Bobber et le V85 TT traveller, le tout premier enduro classique au monde, en profitent. Et célèbrent …

Moto Guzzi souffle ses 100 bougies ...