C’est une image étonnante qui nous vient de Chine. Et elle est on ne peut plus officielle puisque c’est ainsi que le fabricant chinois Qianjiang a enregistré un nouveau modèle de moto auprès de l’administration nationale chinoise de la propriété intellectuelle. Des clichés qui révèlent un nouveau roadster appelé QJ350. Pourquoi devriez-vous vous intéresser à une moto chinoise de petite cylindrée ? Regardez bien ce qu’il y a inscrit sur le moteur…

Qianjiang n’est pas une marque inconnue sous nos latitudes, puisque c’est la société mère de Benelli. De fait, cette moto est destinée à rouler sur nos routes sous l’appellation Benelli 350S. Le nouveau design ressemble d’ailleurs beaucoup à la Benelli TNT300 et à son successeur, la 302S, mais avec de nouvelles roues, un arrière plus haut et plus court, un porte-plaque et un garde-boue arrière qui épousent le pneu, un phare et un saute-vent plus pointu.

Certes, mais encore ? Qianjiang est le partenaire de Harley-Davidson pour la production d’un modèle de petite cylindrée destiné aux marchés asiatiques. Initialement prévu pour être un modèle de 338 cm3, il semble maintenant que la cylindrée pourrait être plus proche de 350. Ce serait donc la HD350 est donc dans les tuyaux. La preuve. Regardez le côté gauche de la QJ350…

La Chine équipera en moteur une Harley-Davidson

Le moteur ressemble au bicylindre parallèle de 300 cm3 qui équipe actuellement la Benelli. Approchons-nous un peu plus. Vous remarquez la gravure ? C’est exact, elle indique “Harley-Davidson Motor Company“, ce qui confirme qu’il s’agit du moteur destiné à la nouvelle Harley du marché asiatique.

Le dessin présenté ici est en fait un mélange des trois marques. Le moteur indique Harley-Davidson, la carrosserie indique QJ, et l’aile arrière est estampillée du logo Benelli.

Un mélange qui étonne mais peut-être que l’idée est de suggérer ce que les trois motos auront en commun. La HD350 finie aura probablement un aspect un peu différent de celui-ci, adoptant probablement un phare circulaire et un réservoir de forme plus Harley comme dans les croquis initiaux.

Qianjiang sortira probablement la QJ350 bientôt, avec la version Benelli peu après. Le sort de la version Harley-Davidson est moins clair. Dans sa présentation du deuxième trimestre en début de semaine, où Harley-Davidson a fourni des détails sur ses plans d’affaires Rewire et Hardwire, le président et directeur général Jochen Zeitz est resté vague sur les progrès de son partenariat avec Qianjiang. A suivre. Mais la photo est bien là !