Le leader du championnat s’est montré le plus fringant à l’issue de la première journée en Supersport 300, devant Tom Booth-Amos et Jeffrey Buis.

Au même titre que les catégories Superbike et Supersport, le Supersport 300 a entamé aujourd’hui la seconde partie de sa saison, à l’occasion de la cinquième manche disputée en France, sur le tracé de Magny-Cours.

La catégorie a même ouvert le bal en tout début de matinée, sur une piste détrempée qui a causé bien des problèmes aux pilotes. Malgré cela, le leader du championnat Adrian Huertas (MTM Kawasaki) s’était emparé dans cet environnement difficile du meilleur temps, avant de confirmer par la suite lors des FP2 dans des conditions autrement plus favorables.

Huertas confortable leader

La piste était en effet complètement sèche dans l’après-midi, offrant la possibilité au plateau de progresser de plus de dix secondes par rapport aux références du matin. Reste que Huertas domine pour l’heure parfaitement son sujet, et a bouclé la journée avec plus de huit dixièmes d’avance sur son coéquipier et tenant du titre Jeffrey Buis.

Son plus proche rival au championnat, le Britannique Tom Booth-Amos, a quant à lui terminé la journée en troisième position, au terme d’une séance écourtée par la sortie du drapeau rouge suite à un problème mécanique sur la Yamaha du Portugais Miguel Santiago Dutarte (Yamaha MS Racing). Le Français le mieux placé au terme de cette première journée est Samuel di Sora, sixième du classement.

Neuf points d’écart séparent les deux hommes de tête du championnat, Huertas et Booth-Amos, un faible delta entre les deux hommes qui va octroyer un surplus d’importance à toutes les futures manches, et en premier lieu à celle qui se tient ce weekend dans la Nièvre.

 

Supersport 300 France – Résultats FP2 :

Crédit classement : WorldSBK.com